Publicité

Citroën : l'Ami Buggy est de retour en édition limitée à un prix costaud

L'Ami tout terrain est de retour ! En 2022, le constructeur aux chevrons avait décidé de produire cinquante exemplaires de l'Ami Buggy, une version baroudeuse de sa voiture sans permis. Il n’aura fallu que quelques minutes pour qu’ils soient vendus. Face à ce succès, Citroën a décidé de proposer de nouveau son collector, mais cette fois avec mille exemplaires mis en vente dans dix pays différents, indique Numerama le 23 mai.

Si quelques modifications pratiques ont été apportées, aucun changement technique majeur n'est à dénombrer. La Citroën Ami Buggy reste un quadricycle électrique à deux places, offrant 75 km d’autonomie, pour une vitesse limitée à 45 km/h. Les nouveautés se trouvent surtout du côté des accessoires. Le petit véhicule est ainsi équipé de nouvelles bâches plastifiées déployables à l'extérieur du véhicule et permettant de protéger les campeurs des intempéries. À l’intérieur, la modification la plus importante est l'addition d’une sacoche amovible qui se fixe au centre du volant pour ranger quelques effets personnels.

Au niveau des tarifs, cette nouvelle génération de l’Ami Buggy voit son prix augmenter par rapport à la version limitée de 2022. L’édition 2023 passe ainsi de 9.790 à 10.490 euros pour une mise en vente qui débutera (et finira certainement) le 20 juin 2023. Nos confrères de Numerama rappellent d'ailleurs que l’engouement de l’année passée avait engendré un mouvement de spéculation incroyable, avec des tarifs de revente parfois supérieurs à 25.000 euros... (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Norme Euro 7 : voici de combien les prix de production des voitures augmenteraient selon les constructeurs
Leasing automobile : Société Générale finalise l'acquisition de LeasePlan
Auto : cette 2CV unique au monde pourrait se vendre à un prix record
Voiture électrique : vous pouvez toujours bénéficier de coups de pouce si vous achetez d'occasion
Hyundai va indemniser les victimes d’un défi TikTok impliquant ses véhicules