Publicité

Cinq églises d'Europe qui vous donneront envie de réserver un voyage

Cinq églises d'Europe qui vous donneront envie de réserver un voyage

L'église de la Sagrada Familia, à Barcelone, accueille près de quatre millions de visiteurs par an.

Les édifices religieux comptent parmi les principales attractions touristiques des villes européennes, notamment la basilique Saint-Pierre de Rome, l'abbaye de Westminster à Londres et la cathédrale de Cologne.

Avec leur histoire passionnante et leurs splendeurs artistiques, ils sont devenus des temples de la culture ainsi que des sites sacrés.

Voici d'autres églises d'Europe riches en art que vous ne soupçonnez peut-être pas et autour desquelles vous devriez envisager de faire une escapade.

S'émerveiller devant les mosaïques byzantines de Ravenne

Venise ayant été supprimée des itinéraires des bateaux de croisière, les passagers peuvent accoster à Ravenne, une ville située à environ deux heures au sud et dotée d'un port.

De taille modeste et décontractée, Ravenne surprend les visiteurs par son histoire distinguée en tant que capitale de l'Empire romain d'Occident au Ve siècle et par ses mosaïques byzantines envoûtantes.

Huit édifices religieux constituent le site du patrimoine mondial de l'UNESCO des monuments paléochrétiens de Ravenne, chacun orné d'un éblouissant carrelage.

À l'intérieur de la basilique San Vitale, les visiteurs peuvent s'émerveiller devant des scènes chatoyantes d'épisodes de l'Ancien Testament et d'anges, tandis que les mosaïques flamboyantes de la basilique Sant'Apollinare Nuovo représentent des rois mages chargés de bijoux et des vierges richement vêtues.

La Cappadoce : des églises rupestres remplies de fresques

La Cappadoce est bien plus qu'un spectacle de montgolfières. Cette région du centre de la Turquie est parsemée d'anciennes communautés troglodytes, dont certaines peuvent encore être visitées.

L'une des villes troglodytes les plus complètes est aujourd'hui un musée en plein air. Les églises et les monastères creusés dans la roche et peints de couleurs vives sont les points forts de Göreme.

Tokalı Kilise (église de la Boucle) contient des fresques du XIe siècle représentant des scènes bibliques sur un fond bleu lapis-lazuli brillant, tandis que Karanlık Kilise (église sombre) abrite certaines des peintures murales byzantines les mieux préservées de Cappadoce, grâce à l'absence de lumière du soleil.

Plonger dans l'histoire à la cathédrale de Durham

Au-dessus des arbres et des maisons de la ville de Durham, dans le nord de l'Angleterre, se dresse la forme colossale de sa cathédrale.

Construite entre les XIe et XIIIe siècles, cette structure caverneuse en pierre est un modèle d'architecture romane monumentale, avec un plafond de nef qui est le plus ancien exemple de voûte d'ogives.

La cathédrale abrite les reliques de St Cuthbert, le saint patron de la Northumbrie, et du Vénérable Bède, un moine et érudit anglais.

Avec le vaste château adjacent, elle a été classée au patrimoine mondial de l' UNESCO en tant que plus grand et plus bel exemple d'architecture normande.

Admirer les mosaïques dorées de la cathédrale de Cefalù

La ville côtière de Cefalù, dans le nord de la Sicile, est classée parmi les plus beaux villages d'Italie et est réputée pour sa cathédrale normande en forme de forteresse.

La ville côtière de Cefalù, dans le nord de la Sicile, est considérée comme l'un des plus beaux villages d'Italie et est réputée pour sa cathédrale normande.
La ville côtière de Cefalù, dans le nord de la Sicile, est considérée comme l'un des plus beaux villages d'Italie et est réputée pour sa cathédrale normande. - Antonio Sessa

Inscrite au patrimoine mondial arabo-normand de l'UNESCO avec d'autres structures situées dans la ville voisine de Palerme, l'église du XIIe siècle est flanquée de tours jumelles massives et décorée d'un entrelacs d'arcs brisés.

À l'intérieur, le dessous de l'abside scintille de mosaïques dorées représentant un Christ Pantocrator géant.

Explorer une mosquée devenue église à Cordoue

Située dans la région andalouse de l'Espagne, Cordoue a été une importante colonie romaine, puis un centre islamique majeur au Moyen Âge.

C'est au cours de cette dernière période qu'a été construite la Mezquita de la ville, une vaste mosquée dotée d'une série impressionnante d'arches à deux niveaux, rayées de rouge et de crème.

Lorsque Cordoue a été conquise par les forces chrétiennes au XIIIe siècle, la mosquée a été peu à peu transformée en cathédrale.

Au cours des quatre siècles suivants, l'édifice a subi d'importants remaniements et ajouts, comme la somptueuse chapelle royale de style mudéjar et la nef gothique aux sculptures complexes.