Publicité

Christophe Willem tabassé à l'adolescence : "La plus grosse violence de cette partie-là de ma vie"

Christophe Willem dans
Christophe Willem dans "Un dimanche à la campagne" sur France 2. - France 2

Ce dimanche 20 novembre, Frédéric Lopez présentait un nouveau numéro de son émission Un dimanche à la campagne sur France 2. L'animateur recevait Julie de Bona, Jean-Pierre Elkabbach et Christophe Willem. Tous sont revenus sur des moments forts de leur vie.

Durant l'émission, Christophe Willem a évoqué son adolescence qui correspond à une période chaotique de sa vie. "C'était l'horreur, a-t-il reconnu. J'étais très stigmatisé. Ma voix était beaucoup plus aiguë qu'elle l'est aujourd'hui." Au cours de son adolescence, Christophe Willem a été victime de harcèlement scolaire en raison de sa voix efféminée. "Il y a toujours une partie féminine chez moi qui est très présente et qui n'a jamais été gênante. À 11 ans, on vous taxe de pédé, de tout un tas de mots alors que vous n'avez aucune sexualité. La plus grosse violence de cette partie-là de ma vie, c'est la sensation de solitude quand vous vous faites insulter, tabasser..."

Des surveillants me disaient : 'Oui mais en même temps, c'est vrai que t'es efféminé

Face à Julie de Bona, Frédéric Lopez et Jean-Pierre Elkabbach, Christophe Willem est revenu sur un épisode traumatisant de son adolescence : "Je me souviens de scènes vraiment violentes où j'allais voir des surveillants et ils me disaient : 'Oui mais en même temps c'est vrai que t'es efféminé.' Donc, on me disait en gros : 'C'est de ta faute quoi.'" Les années collège à...

Lire la suite

VIDÉO - Christophe Willem : pourquoi a-t-il été surnommé La tortue ?

À lire aussi

Bigflo & Oli ont écarté leur mère de leur vie : cet apéro qui a fait basculer leur vie de famille
Chantal Ladesou "morte" : rares confidences sur cet accident qui aurait pu changer sa vie !
Patrick Sébastien : Cette ex-femme, Sylvie, avec qui il a eu un fils et qui a tenté de lui gâcher la vie