Publicité

Christophe Dechavanne : "Ouvrait mes courriers…", il cloue au pilori l’une de ses ex-compagnes

Ces derniers jours, Christophe Dechavanne ne cesse de faire la Une de l'actualité. La raison ? La sortie de son livre autobiographique intitulé Sans transition…, aux éditions Flammarion, disponible depuis le 24 janvier 2024. S'il évoque ses succès mais aussi ses désillusions à la télévision, il ne fait pas l'impasse sur sa vie privée, marquée par de nombreuses femmes. Il a par exemple eu trois enfants, issus de trois femmes différentes : Pauline née en 1987 dont la maman est la productrice Marie Genest, Paul-Henri né en 1990 fruit de sa relation avec Isabelle et Ninon née en 1998 et sa fille cadette qu'il a eu avec l'actrice Manon Saidani. Selon lui, seule Claudia Pocheco a été vraiment amoureuse de lui sans avoir conscience qu'il était une personnalité publique. "Certaines femmes dans ma vie ont été certes amoureuses de moi, mais parfois anormalement amoureuses. Nos histoires finissaient trop souvent mal, peut-être à cause de ce malentendu originel, provoquant d'immenses tristesses en moi", a-t-il ainsi écrit. Il a alors évoqué qu'une des femmes qui a partagé sa vie aurait ouvert ses courriers. "Poussée par sa sœur, elle ouvrait mes courriers d'imposition", a-t-il écrit. Une situation qui avait provoqué "un énorme scandale dans la rue pour nuire à mon image, motivée par une ferme intention : demander, lors de notre séparation, une pension fort confortable".

Christophe Dechavanne au sujet d'une de ses anciennes compagnes : "C'est bête"

(...)

Lire la suite sur Closer

Elle se rend à l'étranger pour une opération amincissante et le paie très cher au retour
Une femme enceinte de quadruplés, mais d'une façon plus que rare
Eugenie d’York en total look noir à la Fashion Week de Paris, cette discrète et furtive apparition
Richard Glossip : coup de théâtre pour le prisonnier soutenu par le pape, Susan Sarandon et Richard Branson
Disparition de Lina, 15 ans, dans le Bas-Rhin : l’ado jalousée dans son collège ? Ces médisances qui en disent long