Christine Bravo installée en Corse, partage des photos : "Ma vraie vie commence"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Depuis quelques mois, Christine Bravo est Corse ! Alors qu'elle avait investi dans deux péniches à Paris, une pour y vivre et l'autre pour y donner des croisières historiques sur la Seine, l'ancienne animatrice de l'émission Frou-Frou a plié bagages pour aller vivre sur l'Ile de Beauté.

Lundi 16 mai, Christine Bravo a posté quelques photos sur son compte Instagram de la vue superbe qui est aujourd'hui la sienne au réveil. Sous un beau soleil, face aux arbres et avec la mer en ligne de mire, force est de constater que l'ancienne présentatrice télé âgée de 66 ans profite d'un climat nettement plus agréable que celui de la capitale. "Ma vraie vie commence #corse (...) Suis en train de choisir les végétaux pour mon beau jardin. Suis à fond sur les agrumes", écrit-elle en légende de sa publication. Un message notamment liké par Nikos Aliagas, son ancien chroniqueur dans l'émission culte Union libre. On espère toutefois que son installation en Corse n'est pas synonyme de retraite médiatique, elle qui amuse ponctuellement les auditeurs de RTL dans Les Grosses Têtes, l'émission animée par Laurent Ruquier.

Christine Bravo, qui va se remarier en juin prochain en Corse avec son compagnon Stéphane, avait lâché quelques détails sur sa propriété dans l'émission radio. "J'ai pas acheté une résidence secondaire en préfabriqué. J'ai acheté un moulin du XVIIe siècle génois, magnifiquement...

Lire la suite


À lire aussi

Lucas Pouille marié: Clémence partage des photos du "plus beau jour" de leur vie
Gérard Holtz quitte tout par amour : "C'est une vraie nouvelle vie qui commence"
Ilona Smet : Sa mère Estelle Lefébure partage de sublimes photos de famille pour son anniversaire

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles