Publicité

Christine Angot attaquée par sa belle-mère et "interrogée pendant 7h" : "un des pires moments" de sa vie

Dans son premier long-métrage, le documentaire "Une famille", qui sort en mars prochain, Christine Angot part à la rencontre de ceux et celles qui ont choisi d'ignorer l'inceste dont elle a été victime. A la suite de cette oeuvre, elle a été visée par une plainte de sa belle-mère.

Le 20 mars prochain sortira en salles Une famille, le premier long-métrage de Christine Angot. Dans ce documentaire de 82 minutes, l'ancienne chroniqueuse d'On est pas couché sur France 2 est invitée pour des raisons professionnelles à Strasbourg, où son père a vécu jusqu'à sa mort en 1999. C'est la ville où elle l'a rencontré pour la première fois à treize ans, et où il a commencé à la violer. Sa femme et ses enfants y vivent toujours.

La talentueuse écrivaine a pris une caméra, et frappé aux portes de la famille. Avec notamment la volonté de s'entretenir avec sa belle-mère, qui n'a jamais reconnu le viol que lui a fait subir son père. Le tournage a donné lieu à des poursuites judiciaires, puisque sa belle-mère a porté plainte contre elle pour violation de domicile et atteinte à la vie privée. Elle a alors été "interrogée par un juge à Strasbourg pendant 7 heures", comme elle l'explique pour Les Inrockuptibles (une interview à retrouver dans leur édition du jour, ce mercredi 21 février 2024).

Christine Angot évoque une "tentative de blanchiment"

Avant d'ajouter : "C'est un des pires moments de ma vie. Quand le mot 'victime' était utilisé, ce n'était pas moi qu'il (le juge, ndlr) désignait, mais la femme de mon père, qui se permet d'exprimer des doutes sur l'inceste. C'était horrible." Elle se satisfait toutefois de savoir que son film va sortir, et que les gens vont pouvoir voir "les...

Lire la suite


À lire aussi

Laetitia Casta fusionnelle avec sa belle-mère Brigitte Sy, mère de Louis Garrel : elle a "une place très importante" dans sa vie
"La pire année de ta vie" : Serge Lama détruit après un terrible accident, l'amour de sa vie et le frère d'Enrico Macias ont péri
Jeremy Charvet (Plus belle la vie, encore plus belle), un beau gosse déjà vu dans plusieurs séries