Publicité

Christian Troadec, maire de Carhaix et figure des Bonnets Rouges, dans la tourmente après un accident

Le maire de Carhaix-Plouguer Christian Troadec, ici en 2017, a été démis de ses fonctions de vice-président du conseil régional de Bretagne.
FRED TANNEAU / AFP Le maire de Carhaix-Plouguer Christian Troadec, ici en 2017, a été démis de ses fonctions de vice-président du conseil régional de Bretagne.

POLITIQUE - Sanction immédiate. Le président du conseil régional de Bretagne, Loïg Chesnais-Girard, a annoncé ce dimanche 4 février retirer ses délégations régionales à son vice-président Christian Troadec, maire divers gauche de Carhaix (Finistère), après un accident survenu sous l’emprise de l’alcool.

Selon le quotidien Le Télégramme, Christian Troadec, 57 ans, a perdu le contrôle de son véhicule jeudi après-midi dans le Morbihan, terminant sa course dans le jardin d’une propriété. Les gendarmes qui se sont rendus sur les lieux de l’accident l’ont contrôlé avec un taux d’alcoolémie retenu à 1,06 gramme par litre de sang, plus du double du taux autorisé (0,5 g/l).

« Cet accident survenu sous l’emprise de l’alcool est grave. Je ne transige pas avec les principes essentiels et la fonction de vice-président demande un comportement exemplaire, attendu par les Bretonnes et les Bretons. Désormais, j’espère que Christian Troadec fera le nécessaire pour préserver sa santé », a déclaré dans un communiqué le président de la Région Bretagne.

La faute aux médicaments ?

Interrogé par Le Télégramme sur les circonstances de cet accident, le maire de Carhaix a assuré avoir voulu « éviter un animal ». « Je rentrais d’un repas d’affaires. Je ne bois plus depuis un an à cause de mes problèmes de santé. Les médicaments que je prends ont peut-être joué aussi. Il y a probablement eu un verre de trop et je le regrette », a-t-il dit au journal.

Maire de Carhaix (7 000 habitants) depuis 2001 et rendu célèbre par son rôle de porte-parole du mouvement des Bonnets Rouges, Christian Troadec occupait depuis 2021 le poste de vice-président de la Région, chargé des langues de Bretagne et des Bretons du monde.

À voir aussi sur Le HuffPost :

SUV à Paris : le vote pour le triplement des tarifs de stationnement l’emporte à 54,5 % des voix

Au Sénégal, le report de l’élection présidentielle à une date inconnue inquiète jusqu’en France