Publicité

"Quelque chose qui pourra se passer dans le futur", Guendouzi ne ferme pas la porte à un retour à l’OM

Son arrivée à l’OM a sonné comme une évidence. À l’été 2021, Mattéo Guendouzi débarque à Marseille après une expérience en Allemagne du côté du Hertha Berlin. Malgré son jeune âge (22 ans à l’époque), l’ancien milieu de terrain Lorientais, alors prêté par Arsenal, s’impose rapidement dans l’entrejeu olympien.

Après deux ans sur la Canebière, Guendouzi rejoint la Lazio Rome l’été dernier. Sa mentalité, mélange de combativité et de vice, n’a évidemment pas été oubliée à Marseille, qu’il garde lui aussi dans son cœur. Au point d’imaginer un retour dans un futur plus ou moins proche?

"Retourner à l’OM un jour? C’est une belle question (sourire), a confié le principal intéressé au cours d’une interview à Canal+. Aujourd’hui, je suis très heureux à la Lazio. C’est un grand club italien, on est en 8e de finale de la Ligue des champions (contre le Bayern Munich, NDLR). On travaille avec un très grand coach, je suis titulaire, tout se passe bien pour moi et je suis épanoui là où je suis. Mais tout le monde connaît l’attache que j’ai pour l’OM, ses supporteurs, la ville… J’ai eu un réel coup de foudre pour ce club. Donc forcément, c’est quelque chose qui pourra se passer dans le futur. On verra. Je ne me prends pas la tête."

Il "aurait voulu ramener un trophée"

Cette saison, Guendouzi s’est rapidement imposé au sein de la Lazio, où il a déjà disputé 30 matchs toutes compétitions confondues (dont 23 en tant que titulaire). De quoi lui redonner le sourire après des derniers mois parfois contrastés à l’OM.

"Je n’ai pas de regrets. J’étais venu pour un projet de jeu, avec le club, poursuit Guendouzi auprès de Canal+ au sujet de son passage marseillais. C’était très attractif pour moi. Cela allait me faire grandir en tant que joueur et en tant qu’homme. Sur ma deuxième saison et le début de ma troisième saison, cela a commencé à changer. Quand il y a un changement de coach, le style de jeu est également modifié. Cela convient à certains et non à d’autres. Je n'en veux à personne. Je suis très heureux de ce que j’ai fait à Marseille. J’aurai voulu ramener un trophée. C’est quelque chose qui me tenait à cœur et malheureusement on a pas réussi à le faire. Je ne retiens que du positif à l’OM."

Article original publié sur RMC Sport