Publicité

Les choix culture du « Point » : courir à Art Paris ou se déchirer pour « Succession » ?

Sur la plage Boulogne-sur-Mer (1868), d'Édouard Manet. Katherine Wetzel/Virginia Museum / © Katherine Wetzel/Virginia Museum of Fine Arts  - Credit:Virginia Museum of Fine Arts (VM / Katherine Wetzel/Virginia Museum
Sur la plage Boulogne-sur-Mer (1868), d'Édouard Manet. Katherine Wetzel/Virginia Museum / © Katherine Wetzel/Virginia Museum of Fine Arts - Credit:Virginia Museum of Fine Arts (VM / Katherine Wetzel/Virginia Museum

La petite foire qui monte a déjà 25 ans, et donne ses couleurs printanières au Grand Palais éphémère. Guillaume Piens, qui la pilote depuis douze ans, revendique son écoconception et rassemble modernes et contemporains venus de 25 pays. La galerie Lelong incarne cette tendance, présentant la figure tutélaire de Nancy Spero (1926-2009), artiste américaine engagée contre la guerre du Vietnam, et dans la lutte pour la cause des femmes, qui a croisé lors de ses années parisiennes l'œuvre d'Artaud. Celle de Pierre Alechinsky (95 ans, actuellement exposé chez Lelong à Paris) et l'œuvre captivante de la jeune Christine Safa (notre photo) dont l'œuvre abstraite dévoile le grand talent de coloriste dans la lignée d'Etel Adnan, la grande artiste du Liban.

Dans cette édition anniversaire, 134 galeries exposent et deux fils rouges se croisent : « Art et engagement » avec 20 œuvres rassemblées par Marc Donnadieu, où Hervé Télémaque, le peintre français d'origine haïtienne (1937-2022), côtoie les travaux d'Apolonia Sokol ou de Hassan Musa. Sur le thème de l'exil, 18 artistes ont été sélectionnés par Amanda Abi Khalil, mêlant points de vue et tonalités. Humour avec le Brésilien Roberto Cabot, nostalgie chez Anas Albraehe, et il faudrait en citer bien d'autres ! Au programme encore, 16 solos shows, dont ceux d'Alexandre Benjamin Navet et Yann Lacroix. De nouvelles galeries seront à Art Paris pour la première fois, c'est le cas de Maïa Muller, qui présente Miriam Mihindou [...] Lire la suite