Publicité

Chine: un séisme de magnitude 7 a frappé la frontière avec le Kirghizstan

Un séisme de magnitude 7 a touché ce lundi 22 janvier la frontière entre la Chine et le Kirghizstan, comme l'a rapporté l'Institut géologique américain (USGS), qui a estimé qu'il pourrait avoir fait des victimes et causé d'importants dommages.

Le séisme a été enregistré peu après 18 heures, à une profondeur de 27 kilomètres, a indiqué l'USGS, dans la région chinoise du Xinjiang, à environ 140 kilomètres à l'ouest de la ville d'Aksu.

Les chaînes de télévision locales de la capitale indienne New Delhi, à quelque 1.400 kilomètres de là, ont fait part de secousses.

Trois répliques

Peu après, trois répliques ont été enregistrées dans la région, d'une magnitude de 5,5, 5,1 et 5,0, a ajouté l'USGS, estimant que des victimes étaient possibles, bien qu'aucune n'ait été immédiatement signalée dans la zone montagneuse et rurale où le séisme s'est produit.

"Des dommages importants sont probables et la catastrophe est potentiellement étendue", indique le rapport de l'institut américain.

Ce séisme intervient au lendemain d'un glissement de terrain qui a enseveli des dizaines de personnes et fait au moins huit morts dans le sud-ouest de la Chine.

Un important tremblement de terre est survenu en décembre dans le nord-ouest du pays et a fait 148 morts et des milliers de sans-abris dans la province de Gansu (nord-ouest). Ce séisme a été le plus meurtrier en Chine depuis 2014, lorsque plus de 600 personnes avaient été tuées dans la province du Yunnan, dans le sud-ouest du pays.

Article original publié sur BFMTV.com