Chine : fuites de documents sur la détention des Ouïghours

Une fuite de fichiers attribués à la police chinoise, dont des milliers de photos de détenus parmi lesquels des femmes, des mineurs et des personnes âgées, jette une lumière crue sur la situation des musulmans ouïghours au Xinjiang. Ces documents sont publiés mardi 24 mai par un groupe de 14 médias internationaux alors que la Haute-commissaire aux droits de l'homme de l'ONU, Michelle Bachelet, entame une visite très attendue dans cette vaste région du Nord-Ouest de la Chine.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles