Publicité

Les chimpanzés peuvent aussi transmettre leurs compétences

Comme nous, les chimpanzés peuvent apprendre à réaliser des tâches complexes grâce à l'apprentissage social.

Les chimpanzés peuvent apprendre auprès de leurs congénères des compétences si complexes qu'ils n'auraient pas pu les développer seuls, une capacité considérée jusqu'ici comme propre à l'espèce humaine, selon une étude publiée le 6 mars 2024.

Une transmission du savoir

L'évolution de la culture humaine reposerait en partie sur l'accumulation d'innovations et leur transmission via l'apprentissage social, qui permet d'améliorer les performances de génération en génération. Et d'aboutir à des techniques si élaborées qu'un individu ne saurait découvrir indépendamment.

Plusieurs expériences ont déjà démontré des facultés d'apprentissage social chez des animaux. Grâce à quoi certains de leurs comportements peuvent se perfectionner au fil du temps, suggérant qu'ils possèderaient une forme de "culture cumulative" : cassage des noix chez les chimpanzés, modifications des trajectoires chez les pigeons... Mais les scientifiques n'excluent pas que ces facultés puissent aussi émerger spontanément, via l'existence d'une "zone de solutions latentes" dans le cerveau.

Lire aussiComme nous, les bourdons savent transmettre leurs connaissances

Acquérir des compétences impossibles à avoir seul

Lors d'une étude parue dans Nature Human Behaviour, menée par Edwin van Leewen de l'Université d'Utrecht (Pays-Bas), des chimpanzés du sanctuaire de Chimfunshi en Zambie disposaient dans leur enclos d'un distributeur de cacahuètes nécessitant la manipulation d'une balle et d'un tiroir, en trois phases. Un système complexe s'inspirant de comportements naturels, quand les chimpanzés s'arment d'outils - des bâtons - pour ramasser des termites.

Pendant trois mois, 66 individus ont exploré l'appareil sans qu'aucun n'en saisisse le fonctionnement, signe qu'il n'était pas possible d'y arriver seul. Les chercheurs ont alors entraîné deux chimpanzés, avec succès, afin qu'ils puissent diffuser leurs nouvelles compétences au sein de leurs groupes.

Au bout de deux mois d'observation, 14 primates naïfs maîtris[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi