Chimiothérapie : l'espoir d'un traitement plus confortable, sans intraveineuse

![CDATA[Shutterstock / Numstocker]]

La chimiothérapie par voie intraveineuse présente de sérieuses limites : inconfort du patient, longs séjours à l'hôpital, besoin de personnel qualifié, coût élevé, défaillances du cathéter, infections... Injecter le traitement par voie sous-cutanée permettrait de rendre la chimiothérapie plus confortable et facile pour le patient. Elle rend possible la chimiothérapie à domicile et même l'auto-administration.

"Par rapport à la voie orale, l'administration sous-cutanée offre une biodisponibilité supérieure (> 80 %), une absorption plus rapide et mieux contrôlée du médicament, des problèmes d'observance considérablement réduits et une plus faible variabilité entre les patients" souligne Alexandre Bordat, de l'université Paris-Saclay.

Pour l'instant, tous les médicaments anticancéreux ne peuvent être injectés

Mais tous les médicaments ne peuvent être injectés (comme les irritants ou les vésicants, par exemple) car ceux-ci favorisent la nécrose au site d'injection. Les chercheurs n'abandonnent pourtant pas totalement la piste d'une administration sous-cutanée. D'autant qu'avec le vieillissement de la population, le nombre de cancers devrait augmenter très fortement au cours des vingt prochaines années. Les scientifiques se sont donc penchés sur la recherche d'une nouvelle technologie pour l'administration sous-cutanée des traitements anticancéreux. Les premières recherches viennent d'être publiées dans le Journal of the american chemistry.

"Notre (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Cas contact Covid octobre 2022 : vacciné ou non, que faire ?
Cancer du sein : les polluants de l'air augmentent les risques, confirme une étude
8e vague : "le retour du masque obligatoire est à l’étude face à la remontée des cas de Covid"
Déserts médicaux : il est 6 fois plus difficile de voir un médecin à la campagne qu'en ville
Cyberattaque à l’hôpital de Corbeil-Essonnes : quelles sont les données ultraconfidentielles qui ont été divulguées ?