Publicité

Chili : le terrible bilan des incendies

Pour le président chilien Gabriel Boric, c'est "la plus grande tragédie" qu'ait connue son pays depuis le tremblement de terre de 2010.

Selon les derniers bilans, les incendies ont fait au moins 122 morts dans la région de Valparaíso.

190 personnes sont portées disparues et le Chili observe un deuil national de deux jours.

Marco Delgadillo, résident affecté par l'incendie : "Soudain, le vent a commencé à souffler, et les pins se sont enflammés, incandescents, et le vent a commencé à brûler les collines devant, d'abord là-bas, puis il a commencé à brûler l'arrière de chez nous ici... Mes proches sont également décédés, brûlés avec de petits enfants, je ne peux même pas aller présenter mes condoléances."

Au nord de Santiago, le feu a ravagé des collines entières de la région de Vina del Mar.

Des milliers de familles ont vu leur maison partir en fumée.

Les pompiers tentent de maîtriser plus de 165 feux qui sont toujours actifs dans dix régions du Chili, notamment à Valparaíso en bord de mer.