Publicité

"Des chiffres et des lettres" : Un an et demi après avoir été "virés" du jeu de France 3, Arielle Boulin-Prat et Bertrand Renard toujours pas fixés aux prud'hommes

La bande-annonce de l'arrivée le week-end sur France 3 du jeu
La bande-annonce de l'arrivée le week-end sur France 3 du jeu "Des chiffres et des lettres". - © Gilles GUSTINE / FTV 2016

Les deux présentateurs historiques du programme de France 3 avaient attaqué France Télévisions après avoir été évincés par surprise en 2022.

La patience est une vertu. Bertrand Renard et Arielle Boulin-Prat , anciennes figures historiques des "Chiffres et des lettres", n'ont pas obtenu le verdict concernant leur dossier devant les prud'hommes. Piliers du célèbre jeu de France 3, le duo avait été évincé l'été 2022 après respectivement 47 et 36 ans de bons et loyaux services. Ils avaient alors saisi le Conseil de prud'hommes de Paris pour demander la requalification de leurs CDD d'usage passés en CDI, et la reconnaissance d'une "rupture nulle" s'accompagnant d'indemnités.
Vendredi, le dossier a été renvoyé devant un juge professionnel, a-t-on appris ce lundi de source judiciaire, confirmant une information révélée par "Le Parisien". L'expert en calculs et la spécialiste des mots vont devoir attendre plus d'un an avant d'être fixés, "entre 18 et 24 mois", précise le quotidien.

À LIRE AUSSI : Evincés des "Chiffres et des lettres", Arielle Boulin-Prat et Bertrand Renard réclament 530.000 euros chacun à France Télévisions

"On nous a virés"

Pour France Télévisions, le recours à ces CDD d'usage, une pratique courante dans les médias, s'explique par le fait que "la reconduction d'une émission dans une grille est réinterrogée chaque année". Les deux présentateurs étaient rémunérés 240 euros bruts par émission. Leur avocate, Me Juliette Mascart, défend de son côté que l'émission, "qui existe depuis l'ORTF" ne serait donc pas "temporaire". Une question sur laquelle les quatre les...

Lire la suite


À lire aussi

"Plus belle la vie", "Ici tout commence", "Demain nous appartient" : Comment TF1 veille à ce que ses feuilletons ne se marchent pas sur les pieds
Amazon Prime Video s'offre les droits du documentaire sur la vie de Céline Dion et son combat contre la maladie
"Une vaste opération de communication" : Cyril Hanouna et les chroniqueurs de "TPMP" chargent (encore) Karine Le Marchand après sa distribution de croissants aux agriculteurs