Le chiffre du jour. L’Europe impuissante face aux disparitions d’enfants migrants non accompagnés

The Guardian (Londres)
·2 min de lecture

Selon une enquête menée dans 31 pays européens par le collectif de journalistes Lost in Europe, 18 292 enfants migrants non accompagnés ont disparu entre 2018 et 2020 en Europe. L’équivalent de près de 17 disparitions par jour sur cette période.

“18 292 enfants migrants non accompagnés ont été portés disparus en Europe entre janvier 2018 et décembre 2020, l’équivalent de 17 enfants par jour”, révèle The Guardian. L’enquête, dont les résultats ont été publiés mercredi 21 avril, a été menée par le collectif de journalistes européens Lost in Europe, dont fait partie le quotidien britannique.

“La plupart des enfants portés disparus lors des trois dernières années ont rejoint l’Europe depuis le Maroc, mais l’Algérie, l’Érythrée, la Guinée et l’Afghanistan figurent aussi parmi les premiers pays d’origine”, explique le Guardian. 90 % d’entre eux sont des garçons et un sur six a moins de 15 ans.

Une protection de l’enfance en échec

L’enquête compile les données sur les mineurs non accompagnés disparus, fournies par les 27 pays de l’Union Européenne ainsi que par la Norvège, la Moldavie, la Suisse et le Royaume-Uni. S’ils font partie des États visés par l’enquête, “le Danemark, la France et le Royaume-Uni n’ont fourni aucune donnée”, précise le quotidien britannique. Les informations collectées, “souvent incohérentes ou incomplètes”, suggèrent que le nombre d’enfants disparus pourrait être supérieur à celui établi par l’enquête.

À lire aussi: Le chiffre du jour. Des milliers de mineurs isolés détenus à la frontière entre les États-Unis et le Mexique

Les résultats de l’investigation questionnent la capacité des États européens à prendre en charge les enfants migrants non accompagnés. Selon Federica Toscano, l’une

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :