Le chiffre du jour. Au Brésil, nouveau record de morts du Covid-19 en une journée

Courrier international (Paris)
·1 min de lecture

Le pays a enregistré, le 6 avril, un total de 4 195 décès en 24 heures. Un triste record qui comptabilise les notifications tardives du week-end de Pâques, mais qui laisse présager un mois d’avril “tragique”, alerte El País Brasil.

Hors de contrôle, la flambée épidémique que traverse le Brésil, deuxième pays du monde le plus endeuillé par le coronavirus après les États-Unis, a provoqué la mort de 4 195 malades en vingt-quatre heures, mardi 6 avril.

Un nouveau record dramatique, que le site El País Brasil explique en partie par le retard dans les diagnostics des laboratoires d’analyse, en raison du long week-end de Pâques. Mais le dépassement inédit du seuil des 4 000 morts par jour laisse aussi “présager un mois d’avril avec des taux de décès encore plus élevés”, prévient la publication.

À lire aussi: Blog. Au Brésil, la chronique d’une catastrophe sanitaire annoncée

Interrogée par le site, la pneumologue Margareth Dalcolmo, chercheuse à la Fondation Oswaldo-Cruz, un des principaux instituts de recherche du Brésil, dit s’attendre à “un mois très triste, très grave et tragique” et estime que le pays pourrait franchir le seuil des 5 000 décès quotidiens “si le taux de transmission” du Covid-19 et “la pression sur le système de santé ne baissent pas”.

“Scénario tragique”

La spécialiste point aussi du doigts les variants du virus, qui selon elle ont modifié le profil des personnes malades, plus jeunes que lors de la première vague, et pas forcément

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :