Publicité

Mon chien pue, que faire ?

Comme tous les animaux, les chiens ont une odeur naturelle. Pour les Canidés, celle-ci provient notamment de la sécrétion par la peau – et plus précisément par les glandes sébacées situées à la base du poil – de sébum. Il s’agit d’une substance graisseuse qui permet de protéger la peau et le pelage de votre chien. Plus concrètement, cette couche protectrice évite que la peau du chien ne se dessèche ou qu’elle soit trop sensible à l’humidité. Évidemment, lorsque ce sébum s’accumule dans le pelage, cela engendre une certaine odeur naturelle qui peut être décuplée lorsque le chien est mouillé. Dans ce cas, l’odeur du chien est tout à fait normale et ne constitue rien d’alarmant. Il n’est donc pas nécessaire de le laver trop souvent ou de le parfumer au risque de lui causer des soucis de santé. "Non seulement il peut présenter des réactions de contact, mais c’est surtout très agressif pour son odorat surdéveloppé", indique le docteur Prélaud, vétérinaire spécialiste en dermatologie et allergologie au centre hospitalier vétérinaire Advetia (Yvelines), au Parisien.

Mais attention, certaines odeurs peuvent être symptomatiques de problèmes de santé. "Certaines races, plus odorantes que d’autres (basset hound, terre-neuve ou Saint-Hubert), sont prédisposées aux infections de la peau et des oreilles", prévient le docteur Prélaud. D’autres canidés peuvent également avoir une odeur incommodante lorsqu’ils souffrent d’allergies, d'infections bactériennes ou même de problèmes bucco-dentaires (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

J'ai trouvé un hérisson dans mon jardin : que faire ?
Chien bizarre : ce bouledogue français a fait repousser sa mâchoire
Pourquoi votre chien attend-il toujours derrière la porte quand vous rentrez ?
Que mange une araignée ?
Pourquoi mon chien saute-t-il toujours sur les invités ?