Publicité

"Ton chien en kebab", "une grosse m*rde" : ces petits textos fleuris de Rachida Dati à ses collègues ministres

Dans le monde politique, Rachida Dati est ce que l'on appelle une snipeuse. Ex-Garde des sceaux, aujourd'hui ministre de la Culture, elle n'hésite jamais à dire ce qu'elle pense vraiment. Quitte à choquer certains. Et à utiliser un langage pour le moins fleuri. C'est notamment ce qu'on peut découvrir il y a quelques mois ses nouveaux collègues. Car avant d'entrer au gouvernement de Gabriel Attal, Rachida Dati s'est laissée aller volontiers... Sa première cible ? Bruno Le Maire. Selon Le Monde, le ministre de l'Economie a été pris à partie par texto en février dernier. "Tu es une grosse merde", lui aurait-elle envoyé, "furieuse des économies exigées par Bercy" d'après nos confrères. Comme lui, Gabriel Attal a aussi fait les frais de la colère de Rachida Dati. Par message toujours, elle lui aurait écrit : "Je vais transformer ton chien en kebab".

"Même Sarkozy a peur" de Rachida Dati

Son franc-parler, Rachida Dati l'a toujours pleinement assumé. Mais en politique, il n'est pas toujours passé... Lorsqu'elle était ministre de la Justice, elle torpillait à tout va. Quitte à inquiéter les personnalités les plus féroces. "Même Sarkozy en a peur", confiait un membre de la direction des Républicains au JDD. Parmi ses cibles favorites ? Brice Hortefeux. En 2013, elle lui avait envoyé un SMS très salé. "Salut le facho" commençait le texto, comme le dévoilait Médiapart en 2016. (...) Soit tu me lâches soit je vais déposer l'assignation qui date de (...)

Lire la suite sur Closer

"Je sais qu'on ne doit pas tuer mais..." : Brigitte Macron s'invite en pleine interview de sa fille Tiphaine Auzière
Sylvain Augier : “Si tu continues je te quitte”, pourquoi sa femme ne lui avait pas laissé le choix
Sylvain Augier est mort : figure de la télé, le journaliste avait 68 ans
Sylvain Augier : "J’ai dépensé de l’argent…", ce jour où il avait découvert sa bipolarité
Ile-de-France : Le Parisien dévoile le classement des villes les plus sûres et des plus dangereuses de la région