Publicité

Cher : les pompiers découvrent un corps calciné au milieu d'un incendie, une piste se dessine

La piste d'un féminicide est privilégiée par les enquêteurs. Le cadavre calciné retrouvé par les pompiers est celui d'une femme qui vivait dans la maison, bien que son identité reste à confirmer par des expertises ADN. L'homme, présumé auteur d'un "homicide volontaire par conjoint", après avoir disparu après l'incendie déclaré le samedi 29 avril, avait été interpellé en Haute-Garonne le 2 mai dernier, rapporte Le Berry républicain. Les pompiers ont été appelés pour l'incendie d'une maison à Dun-sur-Auron, le samedi 29 avril dernier.

Les pompiers ont découvert le corps calciné d'une femme dans les ruines de la maison. Depuis l'incendie, le suspect, qui est un homme né en 1968, avait disparu. Habitant dans le Cher, il a été retrouvé en Haute-Garonne, puis a été placé en garde à vue à Bourges. D'après les déclarations de la procureure au Berry républicain, l'homme n'est pas inconnu des services judiciaires pour plusieurs faits, et ce, dans d'autres juridictions que celle de Bourges.

Sa mort intervient-elle avant ou lors de l'incendie ?

Il a été déclaré que l'homme et la femme, dont le corps a été retrouvé calciné dans les ruines de la maison, habitaient dans le Loiret avant de s'installer à Dun-sur-Auron. On n'en sait que très peu à propos de ce drame, si ce n'est que le corps calciné est bien (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

TÉMOIGNAGE On nous disait que les migraines de notre fille n'étaient rien mais elle était mourante
TÉMOIGNAGE Ma belle-mère a secrètement planifié l'adoption de mon bébé
Surnommé petite tortue ninja par ses parents, ce bébé est né avec une excroissance dans le dos
TÉMOIGNAGE Ma fille s'est battue pour sa vie lorsque sa varicelle est devenue mortelle
Essonne : un homme violemment agressé, son ex-compagne soupçonnée d'un projet machiavélique