Un chat incontrôlable oblige un avion de ligne à faire demi-tour peu après le décollage

·2 min de lecture
Le félin n'a pas apprécié de se retrouver coincé dans un avion en vol

Un Boeing de la compagnie Tarco Airlines a dû se poser en urgence à Khartoum (Soudan) après qu'un félin intrus a semé la pagaille dans le cockpit, mettant la sécurité de tous les passagers en péril.

Un passager involontaire qui n'a visiblement pas apprécié de se retrouver là. Ce dimanche 7 mars au Soudan, un avion qui venait de décoller de la capitale Khartoum en direction de Doha (Qatar) a dû faire demi-tour et se poser en toute hâte, suite à la pagaille créée par la présence d'un chat dans le cockpit.

Reprenant des informations d'Al Sudani News, le New York Post rapporte que l'incident s'est produit environ une demi-heure après le décollage. Alors que tout semblait aller pour le mieux à bord, un chat est soudainement apparu dans la cabine de pilotage.

VIDÉO >> Covid-19 : la Corée du Sud teste désormais les chiens et les chats

L'équipage n'arrive pas à maîtriser le félin paniqué

Pris de panique, l'animal a commencé à devenir incontrôlable et à se montrer agressif avec les membres d'équipage qui se trouvaient là. Ceux-ci ont bien tenté d'appeler des renforts, mais le félin est resté insaisissable. Constatant que l'animal ne se laisserait pas maîtriser et que sa présence mettait en danger la sécurité de tous les passagers, le commandant de bord a finalement dû se résoudre à ordonner un atterrissage d'urgence.

Le Boeing 737 de la compagnie soudanaise Tarco Airlines a donc fait demi-tour et est revenu se poser à l'aéroport de Khartoum. Reste à éclaircir comment le chat en question a pu se retrouver dans l'appareil. Selon le New York Post, il se pourrait qu'il ait réussi à monter à bord la nuit précédant le vol, alors que l'avion était garé dans un hangar pour être nettoyé.

Ce contenu pourrait également vous intéresser :