Charnier de Badouch en Irak : 583 victimes retrouvées, l'un des pires crimes du groupe EI

Des anthropologues légistes ont sorti d'un charnier les restes de 123 victimes d'un des pires massacres du groupe Etat islamique (EI) pour les comparer à des échantillons prélevés parmi des proches de disparus.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles