Charles Leclerc torse nu avant le Grand Prix de Monaco, sa préparation sexy dans un bain glacé

Le Grand Prix de Monaco est particulièrement attendu ! Outre la présence de la princesse Charlene de Monaco, surprise en bonne compagnie, et l'affaire du piercing de Lewis Hamilton, dont le verdict est enfin tombé, tous les yeux sont rivés sur Charles Leclerc. A seulement 24 ans, le monégasque est déjà l'un des favoris du public, qui suivent avec intérêt sa course pour devenir champion du monde face à Max Verstappen et Lewis Hamilton. Il faut dire qu'en plus d'être un pilote prodigieux, le physique harmonieux de Charles Leclerc est souvent mis en avant par son fan club. Et une récente vidéo ne va pas arranger les choses !

Samedi 28 mai, le sportif a en effet publié sur son compte Instagram une vidéo de sa préparation en amont du Grand Prix de ce dimanche. On y découvre le jeune homme, à la musculature de rêve, prendre un bain glacé en short de bain. Une méthode très prisée de tous les athlètes de haut niveau. Les admirateurs et admiratrices de Charles Leclerc n'ont pas manqué de profiter du spectacle. Si le pilote lutte contre le froid dans cette fameuse vidéo, il semble avoir donné chaud à ses abonnées, qui y sont allés de leurs petits commentaires. "Oh mon dieu", "Monsieur Leclerc vous n'avez pas besoin d'être si sexy", "Mamma miaaa" ou encore "Merci, juste merci" peut-on lire dans les commentaires, dans lesquels les émojis de flammes sont nombreux. Malheureusement pour eux, Charles Leclerc n'est pas un coeur à prendre. Le beau brun est en...

Lire la suite


À lire aussi

Charlene de Monaco en robe bleue : elle éclipse Albert au Grand Prix de Formule 1
Lewis Hamilton menacé d'exclusion du Grand Prix de Monaco : le verdict est tombé !
Lionel Messi : Séance bronzette avec Antonela, très sexy en maillot de bain

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles