Publicité

Charles III : cette ultime décision concernant Harry et Andrew qui sonne comme un coup de grâce

  • Le roi Charles III a demandé une modification d'un loi au Parlement

  • Le souverain veut éloigner un peu plus les princes Harry et Andrew

  • Les princes Harry et Andrew sont retirés de leurs fonctions royales

Si les princes Harry et Andrew comptaient sur Charles III pour être plus clément que sa mère, ils se sont bien trompés... Depuis qu'il a succédé à Elizabeth II sur le trône d'Angleterre en effet, le souverain ne leur a jamais pensé compter les réintégrer au sein de la famille royale. En décidant de quitter le Royaume-Uni et ses fonctions, l'époux de Meghan Markle a franchi un cap et ne pourra jamais faire machine arrière. Son oncle, le duc d'York, a lui été écarté de la Couronne britannique après avoir été accusé d'agressions sexuelles. Comme les rumeurs le laissaient penser depuis quelques semaines, le roi Charles III a bien pris une décision forte contre son fils cadet et son frère : les rayer de la liste des personnes pouvant le représenter s'il est absent.

Ce lundi 14 novembre, le souverain britannique a demandé officiellement au parlement un amendement à la loi sur les Counsellors of State pour y inclure deux nouvelles personnes. "Afin d'assurer l'efficacité continue des affaires publiques lorsque je ne suis pas disponible, par exemple lorsque j'exerce des fonctions officielles à l'étranger, je confirme que je serais très heureux, si le Parlement le jugeait opportun, que le nombre de personnes susceptibles d'être appelées à agir en tant (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

"Le prince Philip a consulté son avocat à ce sujet" : cette plainte que le mari d'Elizabeth II envisageait en secret
Mike Tindall en caleçon face à la princesse Anne : son anecdote crue et hilarante sur la réaction de sa belle-mère
Kate Middleton méconnaissable : grossièrement retouché en Une d'un célèbre tabloïd, son visage choque
Camille Gottlieb canon en soirée électro : elle ose le décolleté résille à paillettes
Kate Middleton : son geste compatissant envers Camilla Parker-Bowles, anxieuse en pleine commémoration