Publicité

Charles III touché par le cancer : Qui sont les 5 personnes qui peuvent le déclarer inapte à régner ?

Charles III pourrait-il être forcé de se mettre en retrait ? Atteint par un cancer, sur lequel il est resté relativement discret, le roi britannique semble n'en avoir aucune envie : dans le communiqué publié par Buckingham Palace pour officialiser sa maladie, on pouvait lire qu'il continuerait ses missions à l'exception de ses engagements publics. Mais cinq personnes dans tout le pays pourraient prendre la décision à sa place si besoin était...

Pour le moment, il n'a pas prévu de changer ses habitudes : atteint d'un cancer, détecté après une opération de la prostate et des examens complémentaires, Charles III a déjà prévenu qu'il continuerait à tenir ses missions journalières et à suivre son emploi du temps comme il l'avait prévu. A l'exception des sorties en public, pendant lesquelles il sera remplacé par sa femme, Camilla, sa soeur, la princesse Anne, ou son fils, le prince William, rien ne devrait donc trop changer pour lui.

Pour le moment... Car si la maladie venait à s'aggraver, il serait possible que le roi se mette en retrait. Ou qu'on le lui ordonne : au Royaume-Uni, cinq personnes peuvent en effet déclarer le souverain inapte à régner. Et en premier lieu, celle qui vit au plus près de lui, sa femme Camilla. En couple depuis les années 70 mais mariée avec lui depuis 2005, la septuagénaire le connait en effet très bien et saurait parfaitement si son état de santé s'aggravait.

Et dans un registre plus politique, quatre autres personnes font partie de cette liste, notamment Alexander Chalk, le Lord Chancellor du Royaume-Uni. Equivalent du ministre de la Justice, celui-ci est l'un des cadors du Parti Conservateur mais s'était élevé contre le Brexit. Et grâce à son poste très élevé, il pourrait bien, s'il le trouvait nécessaire, empêcher le roi de rester au pouvoir.

Tout comme Sir Lindsay Harvey Hoyle, le président de la Chambre des communes, qui est quant à lui l'équivalent en France du président...

Lire la suite

À lire aussi

Charles III en France : gros baiser à Camilla, pas de révérence à Charles, Brigitte Macron ose la nouveauté
"Ça en dit long..." : Charles III, son cancer plus grave que prévu ? Harry déjà à l'aéroport, un expert se livre
Hugues Aufray inconsolable face à la mort de sa petite fille : elle a succombé à 40 ans à une triste maladie
VIDÉO - Le prince William s'exprime publiquement après le diagnostic de cancer du roi Charles III