Publicité

Charles III : pourquoi son séduisant écuyer prend-il ses distances ?

Le « séduisant écuyer », « Johnny Hot T »… le lieutenant-colonel Jonathan Thompson a collectionné les surnoms lorsqu’il officiait aux côtés du roi Charles III. Mais ces temps sont révolus. Le bras droit du monarque a tiré sa révérence, a-t-on appris des médias britanniques.

Il avait accompagné le roi Charles III et la reine Camilla jusqu’au pied de l’Arc de Triomphe lors de leur venue en France ou encore secondé le couple le jour de leur couronnement, vêtu de son fameux kilt... Mais la célébrité ne convient pas au lieutenant-colonel.

Fin février, le « Times » révélait que ce dernier avait choisi de s'éloigner de l’attention publique. La soudaine médiatisation et les commentaires en quantité à son égard ne seraient pas sa tasse de thé. Une source du palais a précisé que Jonathan Thompson « restait l’écuyer principal du roi et de la reine, dans un rôle plus exécutif et moins tourné vers le public ».

Image

Le roi Charles III et son écuyer, le colonel Johnny Thompson, à Balmoral, le 21 août 2023. © Peter Jolly/Shutterstock / Sipa

Proche de la famille royale

Déjà garde du corps de la reine Elizabeth II, celui qui est rattaché au 5e bataillon du Régiment royal d’Écosse, est de ceux qui gravitent en permanence auprès de la famille royale. Proche collaborateur de Charles III depuis plusieurs années, il avait été nommé écuyer en 2020. Chargé du bon déroulé de la journée du monarque, il s’appliquait alors à gé...


Lire la suite sur ParisMatch