Publicité

Charles III mort : cette folle rumeur qui prend de l’ampleur sur Internet

« Le drapeau est en berne à Buckingham Palace. » « Le personnel a revêtu sa tenue de deuil. » « Une annonce royale sera faite dans la soirée »… Durant le week-end, une campagne visant à faire croire à la mort du roi Charles III a inondé les réseaux sociaux, semant le doute sur toute la planète Internet. À tel point que l’Ambassade britannique d’Ukraine s’est vue forcée de réagir.

Car si les rumeurs ont couru jusqu’au Royaume-Uni et la France, c’est bien de Russie que cette « fake news » serait partie, comme le rapporte le « Daily Mail ». Le journal explique que, dimanche 17 mars, une multitude de sites d’information russes - à commencer par les agences de presse TASS et Spoutnik - et leurs comptes de réseaux sociaux ont rapporté que le roi était « décédé à l’âge de 75 ans des suites d’un cancer ».

Le message était accompagné d’un (faux) courrier de Buckingham Palace, qui rapportait « la mort inattendue » du souverain.

Deux démentis en deux jours

La rumeur commençant à se répandre dans les médias ukrainiens, l’ambassade britannique à Kiev a décidé de réagir sur les réseaux sociaux, via un message quelque peu abrupt : « Nous souhaitons vous informer que la nouvelle concernant la mort du roi Charles III est fausse ». Un message qui n’a malheureusement pas permis de faire taire les rumeurs, qui continuaient de se répandre (y compris en France) ce lundi 18 mars.

Selon le « New York Post », le Palais aurait dès lors décidé de réagir à son tour en adressant un message à ...


Lire la suite sur ParisMatch