Charles III : ce détail sur le prince William n’est pas passé inaperçu lors de la proclamation

Britain's Prince William, Prince of Wales (L) and Britain's Camilla, Queen Consort listen as Britain's King Charles III (R) speaks during a meeting of the Accession Council in the Throne Room inside St James's Palace in London on September 10, 2022, to proclaim him as the new King. - Britain's Charles III was officially proclaimed King in a ceremony on Saturday, a day after he vowed in his first speech to mourning subjects that he would emulate his
JONATHAN BRADY / AFP Britain's Prince William, Prince of Wales (L) and Britain's Camilla, Queen Consort listen as Britain's King Charles III (R) speaks during a meeting of the Accession Council in the Throne Room inside St James's Palace in London on September 10, 2022, to proclaim him as the new King. - Britain's Charles III was officially proclaimed King in a ceremony on Saturday, a day after he vowed in his first speech to mourning subjects that he would emulate his "darling mama", Queen Elizabeth II who died on September 8. (Photo by Jonathan Brady / POOL / AFP)

JONATHAN BRADY / AFP

Le Prince William, la reine consort Camilla, et le roi Charles III lors de la proclamation du conseil d’accession, à au palais Saint James, à Londres, le 10 septembre 2022

ROYAUME-UNI - Pour la première fois de l’histoire du Royaume-Uni, la proclamation officielle du roi Charles III et le conseil d’accession ont été retransmis en direct à la télévision ce samedi 10 septembre. Après une première partie de cérémonie dirigée par Penny Mordaunt, leader de la Chambre des Communes, quelque 200 invités se sont réunis devant le nouveau roi.

Ce dernier a dû signer la proclamation, tout comme son épouse et reine consort, Camilla, ainsi que son fils et hérité au trône, le prince William.

Lorsque l’époux de Kate Middleton s’est saisi du stylo à plume, un détail a sauté aux yeux de nombreux téléspectateurs et internautes comme vous pouvez le voir dans les tweets ci-dessous : l’hériter du roi Charles III, et le petit-fils d’Elizabeth II, est gaucher.

« William est gaucher ? Qui savait ? »

« Le monde vient de découvrir que William est un gaucher »

« William est un gaucher »

« Étonnamment émue de voir que William est gaucher »

Surtout de nombreux observateurs ont compati avec le prince Williams, et la difficulté d’écrire avec un stylo-plume pour les gauchers. La position de la main et le sens d’écriture ont tendance à provoquer plus facilement des « bavures » sur le papier puisque la paume s’appuie sur une encre qui n’est pas sèche.

« Étant gaucher comme lui, je sais exactement la difficulté de William à signer un document important avec un stylo-plume« 

« Gaucher comme lui, je sais à quel point c’est difficile d’écrire avec un stylo-plume. William je suis avec toi »

« Je regarde Prince William écrire et je connais la douleur d’être un gaucher et de faire des taches avec des stylos à encre ».

D’autres internautes n’ont pas non plus manqué de plaisanter sur le terme « lefty » qui, en anglais, peut désigner aussi bien les gauchers que les gens qui de gauche.

Comme le rappelle Insider plusieurs ancêtres du prince William étaient gauchers, la reine mère, le roi George VI, ou encore la reine Victoria. Ces deux derniers furent « contrariés » et durent apprendre à écrire de la main droite. Une étude publiée en 2007 par des chercheurs britanniques avait montré que la pression sociale lors de la période victorienne à la fin du 19e siècle avait bien failli faire disparaître les gauchers du pays.

À voir également sur Le HuffPost :

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi