Publicité

Charles III : cette démonstration de force du roi avec Camilla, William et Kate

Dans un contexte marqué par une controverse impliquant Kate et Charles, la famille royale a affiché une unité remarquable lors d'une réception éblouissante à Buckingham Palace, un événement annonçant traditionnellement le début de la période festive pour la monarchie, comme l'explique The Mirror. Cette démonstration de solidarité survient une semaine après que le biographe de la duchesse de Sussex ait mis en cause le roi et la princesse de Galles dans un débat houleux. Une version néerlandaise d'un nouveau livre de l'auteur royal Omid Scobie a apparemment nommé ces deux membres éminents de la famille royale comme sujets d'une lettre écrite par Meghan à Charles III, faisant suite à ses allégations selon lesquelles la famille royale aurait eu des "préoccupations" concernant la couleur de peau de son fils à naître avec le prince Harry. Des milliers d'exemplaires de la traduction néerlandaise du livre ont été retirés, M. Scobie niant avoir publié des affirmations sur Charles et Kate. Buckingham Palace envisage toutes les options, y compris une action en justice contre M. Scobie ou les éditeurs, suite à des rapports selon lesquels la traduction néerlandaise du livre pourrait provenir d'un brouillon initial.

Controverse au sein de la famille royale d'Angleterre : la famille solidaire

Lors de la réception des Corps Diplomatiques, un événement annuel majeur du calendrier royal, la famille royale est apparue sereine, balayant les préoccupations (...)

Lire la suite sur Closer

Couple assassiné en Isère : ce dernier dîner auquel le père de famille s’est rendu avec son fils Valentin
TÉMOIGNAGE. “Je suis experte en parfum et ces fragrances sont sur ma short list pour Noël 2023”
Mort de Marwan Berreni : le témoignage troublant des deux dernières personnes à l’avoir vu vivant
Gérard Depardieu accusé de viols : “en érection, je fais…”, ces propos chocs qu’il aurait tenus face caméra
Elle se dispute avec son petit ami puis prend sa voiture, la suite est atroce