Publicité

Charles III atteint d'un cancer: un groupe anti-monarchie lui souhaite "un prompt rétablissement"

Même si la monarchie outre-Manche est parfois remise en cause, le peuple britannique reste uni. Quelques heures après l'annonce du cancer de roi Charles III, le monarque a reçu des vœux de rétablissement venus du monde entier. Mais aussi de ses opposants au Royaume-Uni.

"Le cancer est une maladie terrible et nous sommes vraiment désolés d'apprendre le diagnostic de Charles. Nous lui souhaitons un prompt rétablissement", écrit sur X Republic, un groupe qui milite pour la fin de la monarchie au Royaume-Uni.

Les militants de cette organisation anti-monarchie s'étaient fait connaître en perturbant le couronnement écossais de Charles III en juillet 2023. Ils avaient alors scandé "Not my king" pendant toute la célébration et avaient brandi des affiches.

Le roi "optimiste"

Le roi Charles III est atteint d'un cancer découvert pendant une opération récente de la prostate, qui va le tenir à l'écart de la vie publique pendant une durée inconnue, a annoncé le palais de Buckingham.

Moins d'un an et demi après avoir succédé à sa mère Elizabeth II sur le trône britannique et neuf mois après avoir été couronné, le souverain de 75 ans ne prévoit cependant pas de cesser totalement ses activités de chef d'État du Royaume-Uni mais aussi de 14 autres pays

Le roi a "entamé aujourd'hui (lundi) un programme de traitements réguliers, au cours duquel les médecins lui ont conseillé de reporter ses activités publiques", selon le palais. Il continuera toutefois "à s'occuper des affaires de l'État et des tâches administratives comme à l'accoutumée".

Selon le palais de Buckingham, le roi "reste très optimiste quant à son traitement et se réjouit à l'idée de reprendre ses fonctions publiques dès que possible".

Article original publié sur BFMTV.com