Publicité

Charles III atteint d'un cancer: comment la monarchie britannique s'organise le temps de son traitement

Le roi Charles III est atteint d'un cancer découvert pendant "une opération récente" de la prostate, qui va le tenir à l'écart de la vie publique pendant une durée inconnue, moins d'un an et demi après avoir succédé à sa mère Elizabeth II, a annoncé lundi 5 février le palais de Buckingham. Le type de cancer dont il est atteint et les traitements qu'il va recevoir n'ont pas été dévoilés.

Neuf mois après avoir été couronné, le souverain âgé de 75 ans ne prévoit cependant pas de cesser totalement ses activités de chef d'État du Royaume-Uni - mais aussi de 14 autres pays. Comment va se passer cette période pour la monarchie britannique? Qui va le remplacer en cas de besoin?

• Le roi va continuer à gérer certaines affaires

Au Royaume-Uni, le roi n'a pas de rôle politique ou exécutif, il assume principalement des fonctions cérémoniales et symboliques. Il a également des responsabilités constitutionnelles. Dans ce cadre, malgré sa maladie, Charles III continuera à recevoir des boîtes rouges et à traiter des documents d'État pendant le traitement qui va lui être administré.

Les boîtes rouges contiennent des documents provenant de ministres du Royaume-Uni et des autres royaumes, ainsi que de représentants du Commonwealth. Ils sont envoyés au souverain pour qu'il les consulte et parfois qu'il les signe.

Le roi devrait également continuer à recevoir le Premier ministre britannique, Rishi Sunak, chaque semaine comme il en a l'habitude. Charles III pourrait également continuer à participer à des réunions de travail, comme celles du Conseil privé. Le Conseil privé est un organe chargé de conseiller le roi sur ses décisions officielles, comme la publication de décrets en Conseil.

• Des engagements vont être reportés

Charles III va néanmoins devoir limiter ses activités le temps de son traitement. "Malheureusement, un certain nombre d'engagements publics à venir du Roi devront être réorganisés ou reportés. Sa Majesté tient à s'excuser auprès de tous ceux qui pourraient être déçus ou incommodés en conséquence", a déclaré le Palais dans un communiqué lundi.

Ces déplacements annulés ne sont pas encore connus, les détails de l'agenda du Roi étant encore en cours d'élaboration.

• Qui va le remplacer?

D'autres membres de la famille royale peuvent représenter Charles III en son absence. La reine Camilla "poursuivra son programme complet d'activités publiques", a ainsi affirmé le Palais lundi.

La famille royale connaît toutefois un début d'année difficile sur le plan de la santé. La princesse Kate a été hospitalisée le 16 janvier pour une opération chirurgicale de l'abdomen. Le palais de Kensington a annoncé il y a une semaine qu'elle était sortie de la clinique privée londonienne où elle a subi cette intervention et qu'elle poursuivait sa convalescence au domicile familial à Windsor, dans l'ouest de Londres.

La princesse, qui n'a plus été vue en public depuis Noël, restera au repos au moins jusqu'à Pâques, fin mars. Son époux, le prince William, avait également cessé ses fonctions publiques afin de donner la priorité à leur famille. Mais ses services ont annoncé lundi qu'il assisterait mercredi à une cérémonie de remise de décorations à Windsor puis à un gala de charité à Londres. Il va désormais devoir assumer certaines fonctions au nom du roi, en plus de ses propres engagements.

La sœur et le frère de Charles, Anne et Edward, sont également des membres actifs de la famille royale qui peuvent assurer des obligations. Le souverain "a hâte de reprendre ses fonctions publiques dès que possible", selon le communiqué publié par ses services lundi.

Article original publié sur BFMTV.com