Publicité

Charles III atteint d’un cancer : Harry lâche malgré lui un indice de taille sur la santé de son père

  Depuis le mois de janvier, c’est un véritable cataclysme qui agite la famille royale. Alors que Kate Middleton a subi il y a quelques semaines une mystérieuse opération abdominale qui nécessite plusieurs mois de repos et que le roi Charles III s’est fait opérer dans la foulée d’une hypertrophie de la prostate, voilà que Buckingham a annoncé ce lundi une nouvelle plus sombre encore. Le souverain de 75 ans est atteint d’une “forme de cancer”, pour laquelle il a entamé “un programme de traitements”. Si l’on sait - par le palais - qu’il ne s’agit pas d’un cancer de la prostate et que Charles III reçoit ses soins “en ambulatoire”, aucun détail ne filtre concernant la nature exacte de sa maladie.   A l’instar de Kate Middleton, ce mystère autour de l’état de santé des têtes couronnées s’avère plutôt angoissant pour les fans, qui se mettent alors à imaginer le pire. Harry s’est-il, lui aussi, inquiété pour le roi ? Une chose est sûre, ce dernier s’est envolé pour l’Angleterre moins de 24 heures après l’annonce publique, ce qui pourrait trahir une certaine préoccupation. Finalement, le prince ne s’est pas attardé au chevet de son père, puisque sitôt arrivé, sitôt reparti. Un bref rendez-vous de 45 minutes s’est tenu entre les deux hommes, avant qu’Harry ne mette les voiles. Et croyez-le ou non, mais cette visite éclair a suffit à mettre certains experts sur une piste concernant la santé (...)

Lire la suite sur Closer

"On aura ta peau" : ce jour où Christophe Dechavanne a été pris pour cible par un individu improbable
Sophie Darel : "Un peu, plusieurs fois…", elle dit tout sur la chirurgie esthétique
Robert Badinter est mort : l’homme politique, figure du combat contre la peine de mort, avait 95 ans
Disparition d’Eden, 9 ans, dans les Landes : son cartable et son téléphone retrouvés dans un fossé
Cheveux : cette coupe idéale pour effacer un gros nez