Publicité

Charles III atteint d’un cancer : pourquoi personne ne pouvait prévoir cette annonce choc

Le 5 février dernier, le palais de Buckingham a décidé de partager une terrible nouvelle. Il s’agit du diagnostic de cancer du roi Charles III. Un diagnostic qui est tombé alors qu’il se remet d’une opération liée à une hypertrophie de la prostate. Si le Palais a affirmé qu’il ne s’agissait aucunement d’un cancer de la prostate, la nature exacte de ce cancer n’a pas été révélée. Si le mystère autour de ce cancer fait beaucoup parler, de nombreux experts royaux affirment que c’était une excellente décision. De son côté, Sarah Vine a affirmé au Daily Mail qu’il y avait tout de même un côté positif. Selon elle, le cancer a été identifié tôt. Ce qui laisse une bonne marge pour le traitement. Selon cette chroniqueuse britannique, il s’agit d’un choc que personne ne pouvait prévoir. Déjà, aucun signe n’avait donné ne serait-ce qu’un soupçon d’indice. Après tout, le dimanche 4 février, le roi Charles III a été vu avec un sourire joyeux alors qu’il se rendait à l’église avec la reine Camilla. De même, personne, même les initiés du palais, n’avaient été dans la confidence. D’ailleurs, des sources proches au palais avaient confié à People qu’ils étaient tout autant choqués par la terrible annonce.

A statement from Buckingham Palace: https://t.co/zmYuaWBKw6

📷 Samir Hussein pic.twitter.com/xypBLHHQJb — The Royal Family (@RoyalFamily) February 5, 2024

Charles III atteint d’un cancer : tout se (...)

Lire la suite sur Closer

Astrologie 2024 : ce qui attend le signe du Lion en février au travail
Disparition d’Emile au Vernet : la vérité derrière les dernières déclarations du procureur
Moselle : jugé pour le meurtre de sa femme, il commet l’irréparable au lendemain du début de son procès
Cheveux : ces coupes parfaites pour faire oublier les rides
"J’aime surtout Brigitte" : non, Line Renaud n’est pas si proche d’Emmanuel Macron