Publicité

Charles III atteint d’un cancer : Harry égoïste ? Ce que son voyage express dit vraiment de leurs relations

S’adressant au Daily Mail, le journaliste britannique, Robert Jobson, s’est exprimé sur le retour du prince Harry au Royaume-Uni. Rappelons que le 5 février dernier, le palais de Buckingham avait annoncé le diagnostic de cancer du roi Charles III. Les médias avaient également rapporté que le monarque avait annoncé la nouvelle de vive voix à ses deux fils. Face à la terrible nouvelle, le prince Harry devait voyager à Londres pour voir son père. Un voyage qui, initialement, était prévu quelques jours après l’annonce. Pourtant, le duc de Sussex a pris l’avion dès le lendemain, le 6 février, pour rejoindre son père. Un geste bien intentionné, mais qui marque un certain égoïsme, selon Robert Jobson. Cet expert royal affirme que le roi Charles III aurait été touché par le geste, au début. Seulement, la réalité serait plus complexe. En effet, cette initiative du mari de Meghan Markle a suscité de vives inquiétudes. "Pour parler franchement, le roi était mécontent de ce qui équivalait à un fait accompli servi par un fils émotif mais bien intentionné", confie Robert Jobson. D’ailleurs, cette initiative du duc de Sussex aurait chamboulé les projets du monarque.

BREAKING: King Charles III has been diagnosed with cancer. pic.twitter.com/ox8iyhkRYY

— Daily Loud (@DailyLoud) February 5, 2024

Prince Harry au Royaume-Uni : tout le monde se méfie

Pour faire face à la maladie, le roi Charles III a besoin de paix et de tranquillité. D’ailleurs, (...)

Lire la suite sur Closer

Mort du prince Victor-Emmanuel de Savoie : Clotilde Courau et ses filles éplorées lors de la veillée funèbre
Johnny Hallyday : Jean Reno se livre comme jamais sur leur dernière rencontre quelques heures avant sa mort
TÉMOIGNAGE. “J’ai ignoré pendant plusieurs mois que j’étais millionnaire”
"Dans des bras hostiles" : François Cluzet évoque le destin tragique de Marie Trintignant, son ex-compagne
Florent Pagny en deuil : le chanteur pleure la mort de l’un de ses plus fidèles compagnons