Publicité

Charles Berling affiche un impressionnant maquillage à Cannes, près de Géraldine Danon pour un film à la fin tragique

Charles Berling affiche un impressionnant maquillage à Cannes, près de Géraldine Danon pour un film à la fin tragique

C'est vendredi 19 mai que sur le Cinéma de la plage, au 76e Festival de Cannes, Géraldine Danon a présenté son film "Flo", biopic de Florence Arthaud.

"Je voulais faire le portrait d'une femme libre, qui est allée au bout de ses rêves", confie Géraldine Danon, réalisatrice de Flo, un biopic sur la vie de la défunte navigatrice présenté vendredi 19 mai lors du 76e Festival de Cannes. "C'est avant tout un portrait de femme, qui se trouve être une voileuse, mais c'est d'abord une femme dans toute sa complexité, avec ses fragilités, comme en ont souvent les grands champions", a expliqué la cinéaste à l'AFP. Après plusieurs documentaires sur la mer, elle signe avec Flo son premier long-métrage. Le destin tragique de Florence Arthaud a inspiré la réalisatrice Géraldine Danon, qui a décidé de porter sur grand écran la vie de la navigatrice française, qui était son amie de longue date.

Véritable pionnière dans sa discipline, la native de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) a notamment participé à la première édition de la Route du Rhum en 1978. Elle est devenue la première femme à avoir réalisé l'exploit de la remporter en 1990. Entrée dans la légende de son sport, elle fait malheureusement partie des victimes du terrible accident d'hélicoptère survenu lors du tournage de l'émission Dropped en mars 2015. Une tragédie qui a aussi coûté la vie à la nageuse Camille Muffat et au boxeur Alexis Vastine. C'est après la lecture du livre La mer et au-delà de Yann Queffélec, sorti en 2020, que Géraldine Danon a décidé de faire ce film. "Sa vie est sensationnelle mais il n'y...

Lire la suite


À lire aussi

Philippe Gildas "n'a jamais su ce qu'il avait" : sa veuve Maryse lui a caché sa maladie jusqu'à la fin
Naomi Campbell sculpturale à 53 ans : ses fines robes épousent son corps parfaits à Cannes
"Il y a la peur de mourir..." : Mathieu (L'amour est dans le pré) met fin à une terrible addiction