La chapelle Saint-Georges, un lieu historique pour l'inhumation de la reine Elizabeth II

La chapelle St-Georges à Windsor, le 13 juin 2022 - Chris Jackson - AFP
La chapelle St-Georges à Windsor, le 13 juin 2022 - Chris Jackson - AFP

Après des funérailles historiques, la reine rejoint ce lundi sa dernière demeure. Elle sera inhumée à la chapelle Saint-Georges, au château de Windsor. C'est là, au mémorial George VI que reposent déjà les parents d'Elizabeth II, le roi George VI, mort en 1952, sa mère, la "queen mum", qui s'est éteinte à l'âge de 102 ans, en mars 2002, et sa sœur Margaret, morte en février 2002, et incinérée par souci de place.

Le cercueil du prince Philip, mort en avril 2021, et jusqu'ici conservé dans le caveau royal de la chapelle, doit rejoindre celui de la reine, ce lundi. Leur inhumation se tient dans l'intimité, en présence de la famille royale seulement, ce lundi à 20h30 heure française.

Annexe récente

Cette partie de la chapelle Saint-Georges est une annexe récente au monument. Elle a été commandée par Elizabeth II en 1962, dix ans après la mort de son père. Rien n'avait été prévu pour le repos éternel du roi, mort de façon prématurée à 57 ans. La dépouille du roi n'a rejoint ce lieu qu'en 1969. Loin des tombes surmontées de gisants, comme cela se faisait alors, George et sa femme, Elizabeth, reposent sous une simple dalle de marbre de Belgique noir, avec leur nom.

La chapelle Saint-Georges, dont la construction a commencé en 1475 sous Edward IV est également un haut lieu des mariages et des baptêmes royaux. C'est là que se sont mariés discrètement Charles et Camilla en 2005, Harry et Meghan, moins discrètement en 2018, ou, la même année, la princesse Eugenie et Jack Brooksbank.

La chapelle accueille par ailleurs les tombes de 24 membres de la famille royale. C'est là que repose par exemple Henry VIII, le roi aux six épouses, qui a terminé la construction de la chapelle, et est mort en 1547. Il est enterré aux côtés de Jane Seymour, sa troisième femme. George V, le grand-père d'Elizabeth, mort en 1936, s'y trouve aussi.

La reine Victoria repose, elle, au cimetière de la famille royale, le "royal vault" de Frogmore, à quelques encablures de là, où elle a son propre mausolée.

Article original publié sur BFMTV.com