Publicité

La chanteuse Mary Weiss, ex-leader des Shangri-Las, est morte à 75 ans

Mary Weiss avait connu le succès avec sa soeur Elizabeth et les soeurs Graser dans les années 1960 grâce à des tubes comme "Remember (Walking in the Sand)" et "Leader of the Pack".

Elle avait signé avec les Shangri-Las une poignée de tubes dans les années 1960. Mary Weiss, la chanteuse principale du groupe, est morte à l'âge de 75 ans, ont confirmé vendredi son mari et son label, Norton Records, aux médias américains.

Les Shangri-Las se sont formées en 1963 dans un lycée du Queens, à New York. Le groupe était constitué de Mary Weiss, de sa soeur Elizabeth et des soeurs jumelles Marguerite et Mary Ann Graser. Toutes les quatre étaient âgées entre 15 et 17 ans.

Emblème des girl groups de l'époque avec les Ronettes, le groupe a connu son premier succès en 1964 avec "Remember (Walking in the Sand)", qui s'est hissé à la cinquième place des charts américains. La chanson sera reprise une quinzaine d'années plus tard par Aerosmith. Elle sera également samplée par le rappeur Capone en 2005 pour "Streets Favorite", titre dont la version instrumentale finira par devenir un mème sur TikTok.

Un seul et unique album solo en 2007

Les Shangri-Las, qui ont partagé la scène avec les Beatles et ont tourné avec les Rolling Stones, ont rencontré un plus grand succès encore grâce à "Leader of the Pack". Le titre atteindra le sommet des classements américains. En 2021, le magazine Rolling Stone le plaçait à la 316e place dans sa liste des 500 plus grandes chansons de tous les temps.

Après la séparation des Shangri-Las en 1968, Mary Weiss a été empêchée d'enregistrer le moindre titre pour des raisons légales, explique Rolling Stone. Elle a alors entamé une seconde carrière dans un cabinet d'architectes new-yorkais, sans avoir renoncé définitivement à la chanson.

Elle finira ainsi par sortir un album solo en 2007, intitulé Dangerous Game. "Au début, je ne savais pas comment je me sentirais en enregistrant à nouveau. Mais quand je suis revenue en studio, j'ai eu l'impression d'être chez moi", confiera-t-elle à Rolling Stone.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Xavier de Fontenay révèle les causes réelles de la mort de sa mère Geneviève de Fontenay