La chanteuse du groupe espagnol Mecano condamnée pour fraude

Louis Ritot
People Anglo-saxons

Dans les années 1980 et 1990, la chanteuse espagnole Ana Torroja a connu le succès dans le monde entier. En effet, avec le groupe Mecano, la chanteuse a vendu des centaines de milliers de disques en Europe. On se souvient des titres Mujer contra mujer ou encore Hijo de la luna. Pourtant aujourd'hui, son nom est impliqué dans une affaire de fraude. En effet, après une procédure longue de cinq ans, elle vient d'être condamnée pour fraude fiscale à Palma de Majorque et a été sommée de payer un total de 1,4 million d'euros.

Une somme importante mais qui lui permet d'échapper à une peine de prison. En effet, un accord entre les deux parties a été trouvé avant le début du procès. Elle a été condamnée pour avoir détourné au total plus de 796 411 euros entre 2003 et 2007 via des sociétés dans les Antilles néerlandaises, aux Pays-Bas, au Panama ou encore en Espagne.

Après avoir reconnu la fraude, a été condamnée à une amende de 477 846,82 euros, ce qui représente 60% des sommes qui n'avaient pas été versées au fisc pour les trois années concernées. Elle a également écopé d'une peine de prison de quinze mois, qui a été convertie en une amende. Cette condamnation, délivrée au terme de quatre heures de négociations et 10 minutes de procès, met fin à une procédure judiciaire entamée en 2009.

Retrouvez cet article sur CloserMag.fr

Joe Jonas clashe Justin Bieber et critique sa descente aux enfers
Thomas annonce sa rupture avec Nabilla !
Les petits arrangements du gouvernement Valls
Anne Sinclair prête à parler de DSK et du Sofitel
Kim Kardashian et Kanye West plus forts que Beyoncé et Obama
Clip Buzz : Tal signe et persiste en duo avec Dry dans "Maintenant ou jamais" (vidéo)