Publicité

Les chansons en anglais: des paroles plus simples et plus répétitives au fil des décennies

Les vieux râleurs n'ont peut-être pas tort: les paroles des chansons, en anglais du moins, deviennent plus simples et plus répétitives depuis quarante ans, selon des travaux parus dans Scientific Reports jeudi.

L'étude de 12.000 chansons, qui appartiennent à plusieurs genres musicaux (rap, country, pop, rythm and blues et rock) et qui datent d'entre 1980 et 2020, montre une plus forte tendance à la colère et à l'introspection.

Les paroles des chansons peuvent servir de "miroir à la société" parce qu'elles reflètent les changements de ses valeurs, émotions et préoccupations, dit à l'AFP Eva Zangerle, qui travaille sur les systèmes de recommandation musicale, à l'Université d'Innsbruck (Autriche).

"Nous avons aussi été témoins, depuis 40 ans, d'un changement drastique dans le paysage musical, de la façon dont la musique est produite à celle dont elle est vendue", selon cette chercheuse, principale autrice de l'étude.

Les disques vinyles et cassettes des années 1980 ont cédé la place aux plateformes musicales sur internet et mobiles, qui promeuvent la musique sur la base d'algorithmes.

Colère, dégoût ou tristesse

L'équipe de l'étude a examiné les émotions exprimées dans les paroles, la proportion de mots différents et complexes, et leur répétition. "Dans tous les genres musicaux, nous avons trouvé une tendance à la simplification et la répétition", explique Eva Zangerle.

Ces travaux confirment des recherches précédentes qui constataient une diminution des thèmes positifs ou joyeux, et une augmentation de ceux qui expriment la colère, le dégoût ou la tristesse. Et un penchant croissant pour l'introspection dans les mots des chanteurs, qui utilisent toujours plus le "je" et le "moi".

Le rap a droit à une place à part dans l'étude, avec une très forte hausse du nombre de phrases répétées dans une chanson. "La musique rap exprime davantage de colère que les autres genres", relève la chercheuse.

Elle s'est aussi penchée sur les recherches des fans de différents genres musicaux sur le site de paroles de chansons Genius.

Plus faciles à mémoriser

Par exemple, les amateurs de rock, à la différence des autres, cherchent les paroles de chansons anciennes plutôt que récentes, se raccrochant aux heures de gloire d'un genre moins populaire depuis quelques décennies.

Autre changement notable: "les 10 ou 15 premières secondes sont décisives pour écouter ou zapper une chanson", indique la chercheuse.

De surcroît, la musique tend aujourd'hui à être plus écoutée en fond musical: des chansons avec des chœurs qui entonnent des paroles simples semblent plus populaires. "On se souvient plus facilement de ces paroles, tout simplement parce qu'elles sont plus faciles à mémoriser".

"Les paroles de ces chansons devraient marcher plus facilement, simplement parce qu'elles sont plus faciles à mémoriser", conclut l'universitaire.

Selon le site Word Tips, qui s'est penché sur le vocabulaire utilisé par les chanteurs des années 60 à nos jours, c'est Patti Smith qui a la palette la plus large, suivie de Joni Mitchell, Jim Morrison. Parmi les artistes contemporains, Billie Eilish est l'artiste qui utilise le vocabulaire le plus étendu, suivie de Harry Styles et Lizzo.

Article original publié sur BFMTV.com