Publicité

Changement climatique : quelles sont les régions françaises les plus menacées ?

Les Hauts-de-France, la région française la plus vulnérable au changement climatique (Crédit : Getty Images)
Les Hauts-de-France, la région française la plus vulnérable au changement climatique (Crédit : Getty Images)

Les Hauts-de-France et la Provence-Alpes Côte d’Azur seraient les deux régions les plus exposées au changement climatique selon une étude australienne.

La lutte contre le réchauffement climatique se dresse comme le défi de notre siècle. Inondations, canicules, incendies… Depuis des années, des décennies, les scientifiques ne cessent d’alerter contre les dangers du changement climatique qui intensifie les déplacements de populations. Et ce n’est pas la dernière étude réalisée par XDI, une société australienne d’analyse de risques, dont Libération se fait l’écho qui va calmer cette angoisse.

D’après les éléments recueillis par le spécialiste de l'évaluation des risques climatiques pour le compte d'investisseurs ou de banquiers, la région Hauts-de-France est la plus exposée aux risques climatiques dans l’Hexagone à l’horizon 2050. La région la plus septentrionale de France se classe en 121e position des régions les plus sujettes aux effets ravageurs du changement climatique au niveau mondial. Suivent ensuite la Provence-Alpes Côte d’Azur, 176e, et la région Grand Est, 200e sur les 2 600 et territoires scrutés à la loupe. À l’inverse, la Bourgogne-Franche-Comté (465e), le Centre-Val de Loire (488e) et la Corse (1 493e) sont les trois régions les moins vulnérables.

La Chine, l’Inde et les États-Unis les plus exposés

Malgré huit régions dans les 10% les plus menacées au monde, la France ne figure pas parmi les pays les plus à risque à l’échelle planétaire. L'Inde, les États-Unis et surtout la Chine trustent le haut du classement. Neuf des dix régions les plus vulnérables sont situées en Chine. En ajoutant des territoires indiens et américains, plus de la moitié du top 100 est représenté. "On obtient un signal très fort sur des pays comme la Chine, les États-Unis et l'Inde, a indiqué Karl Mallon, directeur de la science et de l'innovation de XDI, lors d'une conférence de presse. Il s'agit en gros des moteurs de l'économie mondiale, où se concentrent de nombreuses infrastructures". De nombreuses régions indonésiennes, pakistanaises ou brésiliennes figurent aussi dans ce triste palmarès.

Les investisseurs à l’assaut des "refuges sûrs" ?

En Europe, le territoire européen le plus exposé est le land allemand de Basse-Saxe. La région Lombardie, en Italie, se classe cinquième alors qu’elle est l’une des plus prospères de l’Union européenne. "Les villes importantes de Londres, Milan, Munich et Anvers sont situées dans certains des États européens les plus menacés par les phénomènes météorologiques extrêmes et le changement climatique en 2050", ajoute le document. À l’origine de cette étude qui n’est "pas un rapport scientifique", XDI a évalué l’impact probable de "différents risques liés au climat" (inondations, élévation du niveau de la mer, mouvements de terrains liés à la sécheresse…) sur les bâtiments et propriétés de l’ensemble de ces régions en 2050.

Le rapport est une "réponse à des demandes provenant d'investisseurs qui réclamaient des données sur les risques à l'échelle régionale". Pour les territoires classés en haut du classement, le risque de voir les investisseurs décider de s’implanter ailleurs s’agrandit. "Les gens qui voudront implanter une usine ou une chaîne logistique dans ces États et provinces vont y réfléchir à deux fois. On pourrait avoir dans le meilleur des cas une prime de risque dans ces territoires et au pire une fuite des capitaux de la part des investisseurs qui cherchent des refuges sûrs", pense Karl Mallon. La question est : existera-t-il toujours des endroits sûrs à 100% pour les investisseurs (et tous les autres) dans les années à venir ?

Les 10 régions les plus vulnérables au changement climatique

Hauts-de-France / 121e au niveau mondial

Hauts-de-France (Crédit : Getty Images)
Hauts-de-France (Crédit : Getty Images)

Provence-Alpes-Côte d’Azur / 176e

Provence-Alpes-Côte d’Azur (Crédit : Getty Images)
Provence-Alpes-Côte d’Azur (Crédit : Getty Images)

Grand Est / 200e

Grand Est (Crédit : Getty Images)
Grand Est (Crédit : Getty Images)

Occitanie / 237e

Occitanie (Crédit : Getty Images)
Occitanie (Crédit : Getty Images)

Pays de la Loire / 239e

Pays de la Loire (Crédit : Getty Images)
Pays de la Loire (Crédit : Getty Images)

Nouvelle Aquitaine / 243e

Nouvelle Aquitaine (Crédit : Getty Images)
Nouvelle Aquitaine (Crédit : Getty Images)

Auvergne-Rhône-Alpes / 253e

Auvergne-Rhône-Alpes (Crédit : Getty Images)
Auvergne-Rhône-Alpes (Crédit : Getty Images)

Normandie / 260e

Normandie (Crédit : Getty Images)
Normandie (Crédit : Getty Images)

Île-de-France / 355e

Île-de-France (Crédit : Getty Images)
Île-de-France (Crédit : Getty Images)

Bretagne / 436e

Bretagne (Crédit : Getty Images)
Bretagne (Crédit : Getty Images)

VIDÉO - Les pays riches doivent assumer leurs responsabilités, affirme le président kényan