Publicité

Changement climatique : de France 2 à CNN, la météo présentée par des enfants ce jeudi

ENVIRONNEMENT - « Pour vous, ceci n’est peut-être qu’un flash météo. Mais pour nous, il s’agit de notre avenir. » De CNN à France 2, en espagnol, arabe ou hindi, des enfants vont présenter ce jeudi 21 mars les prévisions pour l’année 2050. Créée en partenariat avec l’Organisation météorologique mondiale et la chaîne The Weather Channel, cette campagne intitulée « La Météo des enfants » vise à alerter sur l’avenir des nouvelles générations menacé par la crise climatique.

Changement climatique : après avoir vécu sa décennie la plus chaude, la planète est « au bord du gouffre »

« Du nord au sud et du sud au nord, côté climat rien de va ! », lance Noam, 11 ans, star d’un jour de ces bulletins météo du futur, comme vous pouvez l’entendre dans notre vidéo en tête d’article. Derrière Noam, ou Kaylee ou Esteban dans d’autres langues, une carte du monde matérialise les températures qui n’en finissent plus de monter. Et ce n’est qu’un début : il passe aux prévisions pour 2050, sur fond d’images d’incendies et de maisons qui s’écroulent sous la pression d’une rivière en crue.

Le spot d’une minute doit être diffusé jeudi dans plus de 80 pays sur des chaînes de télévision (CNN, France 2, France 3, RAI, The Weather Channel...) et plateformes en ligne, en français, anglais, espagnol, arabe, hindi, swahili, ou encore thaï ou portugais, a précisé le PNUD dans un communiqué.

Pousser à l’action après une décennie de chaleur record

« Nos enfants seront les futurs présentateurs météo, journalistes climat, premiers secours et professionnels de santé. La campagne Météo des enfants du PNUD nous montre les visages de ceux qui seront touchés le plus par nos actions climatiques », a commenté l’acteur Nikolaj Coster-Waldau, vu dans Game of Thrones, un des ambassadeurs de cette initiative.

« Leur bulletin météo est peut-être une fiction maintenant, mais il est crucial que nous prenions des mesures significatives pour protéger la planète pour nos enfants et les futures générations », a ajouté l’actrice malaisienne Michelle Yeoh.

Il y a une « probabilité élevée » que 2024 affiche à son tour des températures inégalées, alors que l’année écoulée vient conclure une décennie de chaleur record, poussant la planète « au bord du gouffre », a alerté l’ONU cette semaine.

« Nos décisions d’aujourd’hui dessineront l’avenir des générations à venir. Cette campagne est un appel à une action urgente pour le bien des populations et de la planète », a insisté Celeste Saulo, secrétaire générale de l’OMM.

« Météo des enfants » est la suite d’une autre campagne du PNUD lancée en 2021 pour tenter de mobiliser l’humanité pour l’action climatique. Un dinosaure en image de synthèse faisait alors irruption dans la salle de l’Assemblée générale de l’ONU : « Au moins, nous on avait un astéroïde, c’est quoi votre excuse ? Ne choisissez pas l’extinction, sauvez votre espèce avant qu’il ne soit trop tard », lançait Frankie le dino, qui s’est depuis matérialisé pour poursuivre sa campagne à travers le monde.

À voir également sur Le HuffPost :

Golf dans les Pyrénées-Orientales : Christophe Béchu doit stopper le projet, exhortent des scientifiques

Emmanuel Macron à Bruxelles pour vanter le modèle français lors d’un sommet sur l’énergie nucléaire