Publicité

Elle change son testament et déshérite ses enfants au profit de compagnons inattendus

C’est une décision pour le moins inhabituelle qui a été prise par une retraitée chinoise. Liu, une femme âgée originaire de Shanghai (Chine) a récemment décidé de modifier son testament. En effet, selon le South China Morning Post, elle a choisi de déshériter ses trois enfants. Ceux-ci devaient à l’origine hériter d’une fortune de 20 millions de yuans (environ 2,6 millions d’euros) après sa mort. Pour motiver sa décision, Liu a expliqué qu’elle avait été témoin du manque d’attention de ses enfants ces dernières années. La Chinoise déplore ainsi le fait qu’ils ne lui aient pas rendu visite, n’aient pas pris de ses nouvelles et ne se soient pas occupés d’elle alors qu’elle est tombée malade. La retraitée a donc pris la décision radicale de les déshériter au profit de ses animaux de compagnie. Ses chiens et chats ont effectivement été les seuls à la soutenir pendant cette période difficile.

La retraitée a contourné la loi pour léguer sa fortune à ses chiens et chats

S’il n’est pas légal de léguer son argent à ses animaux de compagnie en Chine, il existe plusieurs manières de contourner la loi. La retraitée a donc décidé de verser sa fortune à une clinique vétérinaire. Cette dernière aura pour obligation d’allouer cet argent à la prise en charge complète de ses animaux de compagnie et leur descendance, après sa mort. “Le testament actuel de Liu est à sens unique, et nous lui aurions conseillé de nommer (...)

Lire la suite sur Closer

Charles III atteint d’un cancer : sans Kate Middleton, le prince William va prendre une nouvelle dimension
Kate Middleton opérée : cette magnifique lettre que la princesse a écrite sur son lit d’hôpital
Disparition de Lina, 15 ans, dans le Bas-Rhin : "De l’argent…", cette proposition immonde dans son village
Cheveux : ces deux coupes parfaites pour dissimuler un menton fuyant
Christophe Dechavanne : pourquoi il inscrivait ses enfants sous un nom différent à l’école