Publicité

Intolérance au lait ou au gluten : comment faire de bonnes crêpes pour la chandeleur ?

stack of crepe with raspberry and chocolate

À la chandeleur, il existe de nombreuses recettes pour que tout le monde puisse se faire plaisir malgré certaines intolérances alimentaires.

Vous ne supportez pas le lactose ? Vous ne digérez pas bien le gluten ? Vous ne pouvez pas manger d’œufs ? Pas de panique, malgré certaines intolérances alimentaires, il est tout à fait possible de déguster de bonnes crêpes ce mardi 2 février à l’occasion de la Chandeleur. En adaptant assez simplement les recettes, il s’avère très facile de faire une pâte savoureuse qui sera en adéquation avec les envies et les contraintes alimentaires de chacun.

Pour les allergiques au lactose, il faudra donc totalement éviter de mettre du lait dans la pâte à crêpes afin de limiter l’apparition des désagréments pendant la digestion. Pour cela, il est recommandé de remplacer le lait par des jus végétaux comme du soja ou de l’amande. Ces jus se trouvent très facilement dans tous les supermarchés. Le lait de riz peut aussi être utilisé dans la pâte. Autre astuce, il est possible de remplacer le lait de vache par… de l’eau. Enfin, un yaourt (maison ou industriel) aura également tous les atouts pour remplacer le lait. Dans certaines recettes, la bière permet aussi de rendre la pâte plus moelleuse.

Supprimer les œufs

Vous êtes allergiques aux œufs ? Rassurez-vous, il existe également une solution pour fête la Chandeleur comme il se doit. La recette à adopter est très simple puisqu’il suffit de supprimer les œufs de la recette sans les remplacer par autre chose. Une fois les crêpes cuites, le rendu sera identique à des crêpes classiques.

Pour les intolérants au gluten, de nombreuses alternatives permettent de remplacer la farine de blé dans la pâte à crêpes. Par exemple, une astuce courante est d’utiliser de la maïzena à la place. Constituée d’amidon de maïs, elle permet de retrouver une consistance similaire à la farine. Pourquoi ne pas utiliser une autre farine (comme de la farine de châtaigne, de coco ou de sarrasin) ? Il suffit ensuite simplement de la mélanger à de la fécule de maïs.

Ce contenu peut également vous intéresser :