“Si ça c’est pas une dérive autoritaire, je veux bien savoir ce que c’est !”, “Jamais notre République n’acceptera cela !” : cette phrase d’Emmanuel Macron lors de ses voeux vivement critiquée par les internautes

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans ses derniers voeux, le chef de l'Etat a fait une sortie qui n'est pas passée inaperçue. (Capture d'écran TF1)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce vendredi 31 décembre, Emmanuel Macron a présenté les derniers voeux de son quinquennat aux Français. Quelques heures avant 2022, le président de la République a dressé le bilan politique, économique, géopolitique et social de ces cinq dernières années et a notamment fait un important point d’étape sur la pandémie de covid-19 et sur la vaccination. En insistant sur l’importance de cette dernière, Emmanuel Macron a fait une sortie vivement critiquée par les internautes.

Des voeux particulièrement scrutés. Pour la dernière fois de son quinquennat, Emmanuel Macron a présenté, ce vendredi 31 décembre, ses voeux aux Français pour l’année 2022. Dans son adresse aux Français, notamment diffusée à la télévision et sur les comptes Twitter et Facebook de l’Elysée, le président de la République a notamment expliqué que la France, “malgré les épreuves, est plus forte aujourd’hui qu’il y a deux ans”, tout en se projetant sur une année 2022 pour laquelle il se montre “optimiste”. Mais avant de vanter son bilan politique, social, économique et géopolitique de ses cinq années passées à la tête de l’Etat, Emmanuel Macron est largement revenu sur la situation épidémique du pays et a d’emblée prévenu les Français : avec 232 000 cas de covid-19 recensés ces 24 dernières heures, “les semaines à venir seront difficiles” en raison du variant Omicron et “nombre de nos activités seront désorganisées.” Dans ce contexte, le président de la République a de nouveau appelé les cinq millions de Français non-vaccinés à entamer au plus vite leur schéma vaccinal.

“C’est de la poudre de perlimpinpin !”

Tout en revenant sur sa gestion de la crise sanitaire, Emmanuel Macron a rappelé aux Français l’importance de la vaccination et des gestes barrières : “Nous avons pour nous l'arme du vaccin et les acquis de nos expériences collectives, donc de vraies raisons d'espérer”, a-t-il expliqué. “La vaccination est notre plus sûr atout. (...) les devoirs passent devant les droits”. Cette dernière phrase n’est pas passée inaperçue aux yeux de nombreux internautes qui n’ont pas hésité à parler de “dérive autoritaire.”

VIDÉO - Emmanuel Macron présente ses voeux pour les fêtes de fin d'années sur Twitter et TikTok

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles