Publicité

Mea Culpa sur Netflix : avez-vous compris la fin du thriller qui bat des records ?

Netflix
Netflix

Attention, spoilers. Les paragraphes suivants révèlent des éléments d'intrigue du film "Mea Culpa".

Aussitôt mis en ligne sur Netflix et aussitôt dans le top des visionnages : Mea Culpa est l'un des derniers succès de la plateforme, même s'il est noté 2,5 sur 5 par les spectateurs d'AlloCiné. Le film de Tyler Perry, qui s'inscrit dans la lignée de ce qu'on appelle le genre "soft porn", est un thriller érotique porté par la chanteuse et actrice Kelly Rowland.

Dans ce long-métrage déconseillé aux moins de 16 ans, la star incarne Mea Harper, une avocate pénaliste qui doit choisir entre sa famille, son devoir et la menace de ses propres désirs lorsqu'elle prend en charge l'affaire d'un artiste accusé du meurtre de sa petite amie.

Entre désir et vengeance, Mea Culpa mêle enquête haletante, scènes sensuelles et rebondissements sanglants pendant deux heures (!) jusqu'à un final explosif et inattendu pour l'avocate, tiraillée entre ses envies, son travail et ses proches.

Que comprendre de la fin de Mea Culpa ?

Alors qu'elle est chargée de le défendre, Mea succombe au charme de Zyair Malloy (Trevante Rhodes), l'artiste peintre charmeur accusé d'avoir assassiné sa petite amie disparue. L'avocate a cru que son mari Kal (Sean Sagar) l'avait trompée et a décidé de se venger en couchant avec Zyair, qui semble pourtant coupable du crime dont on l'accuse.

Mais elle comprend finalement que Kal s'occupait d'Azalia (Kerry O’Malley), sa mère malade, avec son frère Ray (N

Lire la suite sur AlloCiné

Nouveautés Netflix : 5 films et séries à regarder cette semaine !

Entre désir et vengeance, ce nouveau film Netflix avec Kelly Rowland fait monter la température

Les retrouvailles étranges de deux stars de The Big Bang Theory : "C'était comme embrasser ma sœur"

Avatar sur Netflix : que signifie la scène de fin de l'épisode 8 ?

Charlie sans chocolaterie ! L'improbable histoire de l'expérience Wonka en Ecosse

Iron Man : Marvel n'a pas gardé cette scène osée avec Robert Downey Jr.