Publicité

"C'est obsessionnel chez moi" : Pourquoi Stéphane Rotenberg "s'isole" volontairement des binômes de "Pékin Express" sur M6

"Vous entrez tout simplement dans l'histoire de 'Pékin Express'" : Jérôme et Emma battent un record dans le jeu de M6 - M6
"Vous entrez tout simplement dans l'histoire de 'Pékin Express'" : Jérôme et Emma battent un record dans le jeu de M6 - M6

Stéphane Rotenberg, animateur et arbitre de la course dans "Pékin Express", explique pourquoi il limite les contacts avec les binômes une fois les caméras éteintes.

Coulisses de fabrication. Après quatre épisodes en Indonésie, les cinq binômes encore en compétition de "Pékin Express : Sur les traces du tigre d'or" arrivent ce jeudi 14 mars 2024 dès 21h10 sur M6 en Malaisie, deuxième des trois pays traversés cette saison. Ces passages d'une contrée à l'autre annoncent le regroupement général des binômes et des équipes de production, Stéphane Rotenberg en tête. Dans ces instants où la compétition est mise sur pause et les caméras éteintes, l'animateur du programme – par ailleurs arbitre de la course – s'interdit de créer des liens avec les candidats pour ne pas être soupçonné de connivence.

À LIRE AUSSI : Pas vu à la télé dans "Pékin Express" : Brandon et Nathan, les jumeaux belges, ont reçu un coup de pouce de la production avant leur abandon

"Je me fais violence à ne pas avoir de favori, ce serait une folie"

"Lorsque l'on est passé de l'Indonésie à la Malaisie, j'ai fait très attention à cela parce que je sais que les binômes restent attentifs", assurait le présentateur-baroudeur de M6 lors de la conférence de presse de présentation de la saison 18 du jeu, le 18 janvier dernier. "Thierry Guillaume (le producteur, ndlr) m'isole et il a raison. Si brutalement, je commence à parler à certains binômes, j'attends toujours qu'ils soient tous regroupés. Je fais gaffe parce que 'Pékin Express' reste une compétition et je ne veux pas donner l'impression d'un favoritisme,...

Lire la suite


À lire aussi

Le groupe CMA CGM de Rodolphe Saadé rachète Altice Media (BFMTV et RMC) pour 1,55 milliard d'euros
"Du jamais vu en 18 saisons de 'Pékin Express'" : Un binôme assoit sa suprématie et s'offre un nouveau "record historique"
"Fait rarissime" dans "Complément d'Enquête" : Le fauteuil rouge à côté de Tristan Waleckx est resté vide hier soir sur France 2