Publicité

"C'est pas l'heure d'aller en prison ?" : Aux Oscars, Jimmy Kimmel réagit en direct à un message de Donald Trump

Jimmy Kimmel a étrillé Donal Trump lors de la 96e cérémonie des Oscars - Backgrid UK/ Bestimage
Jimmy Kimmel a étrillé Donal Trump lors de la 96e cérémonie des Oscars - Backgrid UK/ Bestimage

L'ex-président des États-Unis a fustigé le présentateur de la cérémonie sur son réseau social "Truth". Du pain béni pour l'humoriste américain qui a contre-attaqué entre deux remises de prix.

C'est l'invité que personne n'attendait. Dans la nuit de ce dimanche 10 au lundi 11 mars, Donald Trump s'est "incrusté" dans la 96e cérémonie des Oscars. Non pas en personne, mais par un message. En fin de soirée, entre deux remises de prix, le présentateur Jimmy Kimmel a lu en direct une publication de l'ex-président des États-Unis très controversé.

"Je suis très fier de quelque chose que je voudrais partager avec vous. Je viens de recevoir une critique", dit-il en sortant son téléphone de sa poche, avant de lire le message : "Y a-t-il déjà eu un présentateur pire que Jimmy Kimmel aux Oscars ? Son discours d'ouverture est celui d'une personne personne inférieure à la moyenne qui essaye tant bien que mal d'être quelqu'un qu'elle n'est pas et ne sera jamais. Débarrassez-vous de Kimmel et remplacez-le, peut-être, par un autre animateur démodé, mais moins cher (...) Make America Great Again", conclut-il avec le fameux slogan du politicien d'extrême droite, à nouveau candidat à l'investiture républicaine aux élections présidentielles américaines.

"Je suis surpris que tu sois encore debout"

"Saurez-vous deviner quel ancien président a publié ça ?", a-t-il plaisanté devant le public, avant de s'adresser directement à Donald Trump : "Merci de regarder le programme. Je suis surpris que tu sois encore debout. Ce n'est pas l'heure d'aller en prison ?", a-t-il lancé, faisant un jeu de mot avec l'heure d'aller au lit, sous...

Lire la suite


À lire aussi

"Des phases de tests dans un atelier puis sur la plage" : Comment la production de "Koh-Lanta" donne son feu vert à de nouvelles épreuves
"Capitaine Marleau", "Spider-Man", "Cash investigation"... Les temps forts de la télévision du 30 mars au 5 avril 2024
"On va faire bouger les règles de 'N'oubliez pas les paroles'" : Nagui annonce du changement dans la mécanique du karaoké de France 2