Publicité

C'est quoi l'agroforesterie ?

Réduire ses émissions de gaz à effet de serre, diminuer l’usage de pesticides, limiter le gaspillage d’eau… Aujourd’hui, les agriculteurs utilisent de nouvelles méthodes, plus vertueuses, pour réduire leur empreinte carbone. Certains d’entre eux se tournent vers l’agroforesterie. En quoi cela consiste ? Explications.

C’est connu, les arbres ont de nombreux avantages. En plus d’apporter de l’ombre, ils retiennent les sols, coupent les vents, absorbent le CO2, font baisser les températures et gardent l’humidité. C’est, en partie, sur ces végétaux que se base l’agroforesterie. Le Ministère de l’agriculture et de l’alimentation en donne la définition suivante : “l’agroforesterie est un système dynamique de gestion des ressources naturelles reposant sur des fondements écologiques qui intègre des arbres dans les exploitations agricoles et le paysage rural. Ce système permet de diversifier et de maintenir la production afin d’améliorer les conditions sociales, économiques et environnementales de l’ensemble des utilisateurs de la terre.” Ainsi, cette pratique consiste à planter des arbres d’essences forestières ou fruitières, des haies et des bosquets, en combinaison des cultures agricoles et bovines, pour régénérer les sols.

Le dernier rapport du Ministère l’Agriculture, de la Souveraineté alimentaire et de la forêt a relevé les nombreux bienfaits de l’agroforesterie tant du point de vue économique qu’écologique. En effet, les arbres plantés pour l’agroforesterie peuvent avoir plusieurs (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Immobilier : c'est quoi une passoire thermique ?
Batteries gravitaires : à quoi servent ces installations aussi hautes qu’un immeuble ?
Notre empreinte carbone est liée à la viande, quelle alternative ?
Loi contre la fast-fashion, qu'est-ce qui va changer pour vous ?
Animaux, plantes : pourquoi la couleur bleue est-elle très rare dans la nature ?