Publicité

"C'est l’un des personnages les plus drôles du cinéma français" : Louise Bourgoin nous partage ses comédies préférées depuis le Festival de l'Alpe d'Huez

AlloCiné
AlloCiné

Après le lancement de la 27e édition du festival international du film de comédie de l'Alpe d'Huez ce lundi 15 janvier, les festivités peuvent commencer. Louise Bourgoin et Xavier Lacaille - révélé par la série Parlement sur France.tv Slash - sont en compétition avec Bis Repetita, une comédie très réussie d'Emilie Noblet, qui signe ici son premier long métrage.

Pour AlloCiné, les deux acteurs ont partagé quelques uns de leurs goûts en comédie !

Votre comédie préférée ?

Louise Bourgoin : Un poisson nommé Wanda. J’étais très jeune quand je l’ai vu pour la première fois, ça m’a bouleversé. J’adore l’humour anglais et je le recommande vivement.

Xavier Lacaille : Moi je dirais Superbad de Greg Mottola, une très belle comédie sur l’adolescence.

Votre acteur ou actrice comique préféré.e ?

Louise Bourgoin : Valérie Lemercier. Je la trouve incroyable à chaque fois, notamment dans Les Visiteurs, qui est l’une de mes comédies françaises préférées, avec Le Père Noël est une ordure bien sûr. J’ai appris qu’elle avait 27 ans pendant le tournage. La maturité qu’elle a dans le jeu ! J’ai vu une interview d’elle récemment dans laquelle elle disait que le metteur en scène venait la voir le soir pour lui dire qu’elle n'était pas drôle ! Alors que pour moi c’est l’un des personnages comiques les plus drôles du cinéma français.

Xavier Lacaille : Steve Carell, qui jouait, entre autres, dans la série The Office et dans d’autres belles choses et il est incroyable. Je piq…

Lire la suite sur AlloCiné

Un hommage à Matthew Perry sans les Friends : pourquoi les acteurs de la série n'étaient pas présents aux Emmy Awards ?

"Maximum catastrophe, d'un ennui exemplaire..." : l'unique film réalisé par Stephen King est un désastre

Alpe d’Huez 2024 : les Lamy à l’honneur, Fabrice Eboué de retour dans une comédie explosive avec Anouk Grinberg…

Plus belle la vie : coup de théâtre au Mistral ! Estelle est innocente, et l'identité du coupable va vous surprendre

Rivière-Perdue : pourquoi la série avec Barbara Cabrita porte ce nom ?

Ici tout commence : à peine de retour à l’Institut, Cardone intimide des élèves !