Publicité

"C'est inacceptable": Molenbeek vire un ancien du PSG qui s'est pris en photo avec la tenue d'un club rival

Décidément, rien ne va au RWD Molenbeek. 16e et donc dernier du championnat de première division belge, l'autre club de John Textor (propriétaire de l'Olympique Lyonnais) a rompu de façon anticipée le contrat du défenseur franco-malien Moussa Sissako (23 ans), qui était prêté par le FK Sotchi.

Sur une photo publiée sur les réseaux sociaux, et désormais supprimée, Moussa Sissako, victime en février d'une rupture du tendon rotulien, apparaissait en plein exercice de rééducation physique. Sauf que le joueur portait la tenue du KV Courtrai, où joue son frère Abdoulaye. Or, Courtrai, 15e, est concurrent direct de Molenbeek dans la lutte pour le maintien.

"On ne peut pas accepter"

"On ne peut pas accepter, même si c'est une vareuse de son frère, qu'il puisse s'afficher avec le maillot d'un concurrent direct", a réagi Maxime Vossen, dirigeant du RWD Molenbeek.

"Nous ne pensons pas que Moussa avait de mauvaises intentions, mais vu le contexte, c’est inacceptable", a-t-il ajouté, cité par L'Avenir.

Le RWDM assure que la décision aurait été la même si Moussa Sissako n'était pas blessé pour le reste de la saison. Ce dont doute l'entourage du joueur, qui juge la sanction "excessive", selon des propos relayés par Le Soir.

Moussa Sissako, formé au Paris Saint-Germain jusqu'en 2020, a lancé sa carrière professionnelle au Standard de Liège. Il a rejoint le FK Sotchi en 2022. C'est après un an passé en Russie qu'il est retourné en Belgique avec ce prêt, écourté, au RWDM. Quant à son frère Abdoulaye (25 ans), lancé par Auxerre, il évolue à Courtrai depuis août 2023.

Article original publié sur RMC Sport